Quelles sont les conditions pour résilier son assurance mobile ?

Comment faire pour résilier son assurance mobile ? Avec la loi Hamon du 1er janvier 2015, les conditions sont devenues bien plus souples pour les assurés.

Quelles sont les conditions pour résilier son assurance mobile ?
Comment faire pour résilier son assurance mobile facilement et sans payer de frais ?

Avec la loi Hamon qui est entrée en vigueur au 1er janvier 2015, les règles ont changé en ce qui concerne les assurances. Il est désormais possible de résilier son assurance mobile plus facilement. Une décision de l’État qui a pour but de protéger davantage les consommateurs et leur permettre de souscrire à des contrats plus souples.

Quand peut-on résilier son assurance mobile ?

Avant le 1er janvier 2015, il fallait attendre la date anniversaire de son contrat pour pouvoir le résilier, mais les choses ont changé ! Désormais, il est possible de le faire à tout moment, une fois que la première année d’adhésion est terminée. Seule ombre au tableau, cette loi n’est pas rétroactive, ce qui signifie que pour résilier son assurance mobile souscrite avant 2015 il faudra attendre la date de reconduction tacite.

Ce que change la loi Hamon pour résilier son assurance mobile

Les contrats d’assurance ne sont plus reconduits tacitement chaque année. L’assuré est donc engagé pour un an mais une fois cette période passée, il peut résilier à tout moment son contrat sans avoir à payer de frais de résiliation en envoyant une simple lettre recommandée à l’assureur. Attention à respecter le délai de préavis car l’effet de la résiliation n’est pas immédiat.

Comment faire pour résilier son assurance mobile ?

Avant d’envoyer un courrier à son assureur pour résilier son assurance mobile, il faudra vérifier quel est le délai de préavis prévu dans le contrat. Le formalisme à respecter est le même que pour résilier la plupart des contrats d’assurance : il faut envoyer à l’assureur une lettre recommandée avec accusé de réception dont l’objet sera “résiliation du contrat d’assurance mobile” sur laquelle seront mentionnés les coordonnés de l’assureur et de l’assuré, le numéro de contrat et la date d’échéance.

Que se passe-t-il en cas de perte du téléphone portable ?

Si l’assuré perd son téléphone portable, l’assurance n’a plus aucune raison de fonctionner et l’assuré peut résilier son contrat. Il devra dans ce cas signaler la perte à l’assurance dans les plus brefs délais et éventuellement fournir des justificatifs demandés.

Comment fonctionne le droit de rétractation d’un assuré ?

Lorsqu’il souscrit son contrat d’assurance mobile, l’assuré peut changer d’avis : il a minimum 7 jours pour se rétracter, davantage si l’assurance prévoit un délai plus long. S’il s’agit d’une vente à distance, le délai légal minimum est alors porté à 14 jours.

A lire aussi :

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Recevez plus d'infos sur ce thème !

Inscription à la newsletter 100% gratuite

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider