La tendance : passer sa retraite à l’étranger

Du projet à sa réalisation : quelques repères pour ne pas faire fausse route

La tendance : passer sa retraite à l’étranger
Quand le rêve devient réalité

Partez à l'étranger en étant bien assuré ! Trouvez l'assurance qu'il vous faut ! Quand le jour de la retraite approche, on commence à réfléchir à la façon dont on va occuper ce temps désormais totalement libre, et pourquoi pas, à envisager de changer de port d’attache. Larguez les amarres pour passer sa retraite à l’étranger, une pratique qui fait de plus en plus d’adeptes, et de retraités heureux.
 

Retraite à l’étranger : ça ne s’improvise pas !


Avant toute chose, il faut rappeler, si tant est que ce soit nécessaire, qu’une retraite à l’étranger ne s’improvise pas. Une installation est plus qu’un simple voyage. Réfléchir à ses attentes, ses moyens (notamment financiers) sont des étapes à ne pas négliger au risque de faire un rapide retour à la case départ !

Vous êtes sentimental et ne pouvez vivre loin de vos proches, enfants, petits-enfants ? Il faudra en ce cas vous questionner sur la pertinence d’un exil ! Vous êtes propriétaire d’un bien immobilier ? Vous devrez alors réfléchir à la stratégie à adopter (mise en vente, en location ?).
 

Comment trouver son point de chute ?


Les retraités représentent un potentiel économique non négligeable pour un pays. Cependant, une personne qui s’installe de manière durable dans un pays étranger laissera peu à peu sa casquette de « touriste » au profit de celle de «résident».

Il est donc nécessaire de se renseigner sur les destinations qui offrent des conditions de vie intéressantes pour les retraités étrangers qui vivront comme des locaux mais resteront des expatriés (coût de la vie raisonnable, incitations fiscales, infrastructures, conventions de partenariats avec la France, notamment en matière de prise en charge des frais médicaux, etc.).

Au Maroc ou en Tunisie, il est possible de bénéficier d’un abattement fiscal de 80% dès lors que la pension de retraite est versée sur un compte local, le coût de la vie au Portugal est 30% moins élevé qu’en France, et l’immobilier y est deux fois moins cher, les pensions de retraite sont quant à elles exonérées d’impôts pendant 10 ans.
 

Oú se renseigner ?


Comme tout globetrotteur, celui qui souhaite se préparer une belle retraite à l’étranger peut trouver une multitude d’informations pratiques et de retours d’expériences sur les forum (expat.com, etc.) , mais également sur des sites dédiés à cette question très en vogue !

Ainsi par exemple le site retraite-etranger propose des informations très pertinentes (vie locale, budgets, …) pour faire le bon choix avant de siroter son apéritif local en retraité insouciant !
 
A lire aussi

Morgane Le Corre Morgane Le Corre

Morgane Le Corre est juriste spécialisée en droit social et germanophone. Curieuse et active, elle s'intéresse à la matière juridique au sens large (droit des contrats, droit bancaire) et enrichit son expérience professionnelle par des missions dans différents domaines (enseignement, rédaction, consulting).

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Recevez plus d'infos sur ce thème !

Inscription à la newsletter 100% gratuite

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider