Comment fonctionne la retraite progressive ?

Grâce à la retraite progressive, les salariés qui sont à deux ans maximum du départ en retraite peuvent travailler à temps partiel à des conditions avantageuses

Comment fonctionne la retraite progressive ?
La retraite progressive permet de réduire son activité en limitant la baisse des revenus.

Il existe un système de retraite progressive qui permet aux personnes qui désirent réduire progressivement leur activité professionnelle de percevoir une partie de leur pension de retraite deux ans avant leur départ effectif de l'entreprise. Sur cette période, il sera possible de cumuler une partie de son salaire avec la retraite afin de limiter la perte de revenus tout en travaillant moins.
 

Le fonctionnement du système de retraite progressive


Avec la retraite progressive, les salariés qui n'ont plus que deux ans à attendre avant l'âge légal de départ en retraite peuvent déjà bénéficier d'une réduction de leur temps de travail. Les salariés qui souhaitent mettre en place ce dispositif doivent être âgés de 60 ans ou plus.
Durant leurs dernières années d'activité, ils pourront donc continuer leur activité à temps partiel et percevoir une partie de leur pension de retraite. 

Le calcul est relativement simple : si le salarié souhaite travailler à 80 %, il percevra 80 % de son salaire actuel et 20 % de sa retraite future. Lorsque le salarié le souhaite, il peut mettre fin au dispositif pour demander une retraite complète.
 

Les conditions à remplir pour bénéficier de la retraite progressive

  • Justifier d'au moins 150 trimestres d'assurance vieillesse
  • Avoir 60 ans ou plus
  • Etre à deux ans au plus de l'âge légal de départ en retraite
  • Conserver un temps de travail compris entre 40 % et 80 %



Les limites du système de retraite progressive

L'employeur n'étant pas obligé d'accepter le passage d'un salarié travaillant à temps plein à un emploi à temps partiel, il n'est pas non plus obligé d'accorder cet arrangement à son salarié sauf si une mention contraire dans un accord collectif de fin de carrière le prévoit.

Le revenu du salarié baisse tout de même, même s'il est vrai que cette réduction de salaire n'est pas aussi importante que s'il s'était contenté de réduire son temps de travail sans avoir droit à la retraite progressive.



Les avantages de la retraite progressive pour les salariés

C'est un moyen intéressant de réduire son activité progressivement sans pour autant souffrir d'une baisse importante de ses revenus.

Le passage à la retraite est parfois compliqué car troquer du jour au lendemain sa vie de salarié à temps plein pour celle d'un retraité peut être difficile : la transition peut être adoucie grâce à la retraite progressive.


A lire aussi : 

Samantha Soreil Samantha Soreil

Rédactrice et traductrice freelance, Samantha Soreil a suivi un cursus universitaire en langues étrangères appliquées avant de s'orienter vers la finance. Après avoir validé son master en finance et un an d'expérience en banque, elle décide de créer sa propre entreprise à Lyon et travaille en tant que rédactrice et traductrice indépendante spécialisée en économie et finance.

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Recevez plus d'infos sur ce thème !

Inscription à la newsletter 100% gratuite

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider