Retrogaming : les jeux vidéo, c'était mieux avant ?

Venez en savoir plus sur la mode du retrogaming : une tendance se reposant en partie sur la nostalgie des amateurs de jeux vidéos.

Retrogaming : les jeux vidéo, c'était mieux avant ?
Jeu vidéo : qu’est-ce que le retrogaming ?

Pour faire simple : le retrogaming est le fait de jouer à des jeux vidéos anciens voire de les collectionner. Comme vous pouvez vous en douter, les modes sont faites de cycles et il arrive un moment où il est tendance de faire du neuf avec du vieux.

Cela touche la mode avec les vêtements vintage, la musique avec ces concerts où reviennent ces artistes des années 80, 90… Et même les films et les séries remis au goût du jour : les fameux remakes. Le monde des jeux vidéos n’échappe donc pas à cette mode. Le retrogaming en est la preuve. Explications.
 

Retrogaming : une mode se basant sur la nostalgie

 

Pourquoi ?

Il y a quelques raisons évidentes qui mettent en avant cette mode du retrogaming. L’une d’elles pouvant être l’insatisfaction de ce qui se fait actuellement, le fameux : « c’était mieux avant ! ». Il y a également le : « c’était bien avant » qui ne part pas d’une déception du présent, mais se base toujours sur la nostalgie du joueur.

Et par conséquent, les gamers vont chercher à revenir à ce qu’on pourrait appeler les fondamentaux, les grands classiques des jeux vidéos. À la recherche de leurs souvenirs et sensations de jeunesse, ils dépoussièrent puis rebranchent leurs anciennes consoles et si elles fonctionnent toujours : « c’est réparti comme à la belle époque ».

Ou alors, ils cherchent à acquérir des anciennes machines sur internet, brocantes ou boutiques spécialisées. Certains utilisent également des émulateurs : ce sont des programmes qui simulent le logiciel d’une console afin de jouer à ses propres jeux. Ainsi, ils peuvent à nouveau avoir le plaisir de rejouer à un bon Super Mario ou à un Goldeneye 007. Même si pour le moment, l’utilisation légale de l’émulation est encore floue en raison d’histoire de droits d’auteur.
 

Des consoles retrogaming

Une autre raison de l’existence du retrogaming pourrait être l’incapacité des grands éditeurs de jeux vidéos à se renouveler et à proposer de bonnes nouveautés. Ils ressortent ou réadaptent d’anciens jeux qui ont fait leur grand succès. Il y a des exemples : comme PokémonGo, qui a été une vraie folie récemment ou la nouvelle version de Sonic qui paraîtra en 2017. Certains anciens jeux sont aussi disponibles sur leurs boutiques en ligne ou sur des plateformes comme Steam. Et puis il faut avouer que cette mode est un marché très intéressant et lucratif pour eux.

On observe aussi qu'ils rééditent d’anciennes consoles, par exemple :
 
  • La Nintendo NES Classic Mini avec 30 jeux
  • La Sega Megadrive Classic avec 80 jeux et un port Cartouche
  • La Sega Megadrive Ultimate Portable
  • L’Atari Retro Flashback avec 100 jeux

À noter que le retrogaming est aussi le fait de collectionner les anciennes consoles ou jeux, ainsi que les éléments qui y sont liés. Pour certains, ce n’est pas de la nostalgie, mais juste une façon de découvrir et conserver un patrimoine historique du jeu vidéo afin de mieux le connaitre et qu’il ne disparaisse pas.

A lire aussi :

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Recevez plus d'infos sur ce thème !

Inscription à la newsletter 100% gratuite

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider