Qu’est-ce que le rhume de hanches ?

Drôle de nom pour une maladie bénigne mais douloureuse : tout savoir sur le rhume de hanches.
 

Qu’est-ce que le rhume de hanches ?
Rhume des hanches : que faire ?

Le rhume de hanche est encore mal connu de la médecine et de la recherche. Il est très handicapant et douloureux, jusqu’à l’impossibilité totale de marcher, mais est temporaire. Egalement appelé synovite aiguë transitoire, elle est rapidement diagnostiquée lorsqu’une douleur est présente au niveau de la hanche : il s’agit de la pathologie la plus fréquente, en particulier chez les enfants.
Plus d’informations sur cette maladie.
 

Comment se caractérise le rhume de hanches ?

Le rhume de hanche est en fait une hyperproduction de liquide inflammatoire au niveau de la hanche (on parle d’arthrite réactionnelle) dont la cause est encore incomprise de la médecine.

Le sujet concerné éprouve une vive douleur en marchant, depuis la hanche jusqu’au genou, s’apparentant à une crampe ; il boite ou refuse de marcher. On observe aussi généralement une légère fièvre.

Ce type de pathologie intervient souvent suite à une infection virale (quelques semaines après généralement). Cette maladie n’est toutefois pas contagieuse.

 

Qui est concerné ?

Il s’agit surtout des enfants, jusqu’à 10 ans. Les petits garçons sont particulièrement ciblés et représentent 70% des cas.
On recense 2 cas pour 1000 sujets, concentrés en particulier en hiver et au printemps.

 

Comment se pose le diagnostic ?

Le médecin réalise un examen clinique : il observe une douleur lorsque la jambe bouge : rotation, extension etc.
Son diagnostic sera confirmé par une radio. Dans certains cas plus difficiles à déceler, une échographie voire une ponction peuvent aider à les confirmer.

 

Quel est le traitement ?

Le traitement est simple : du repos au lit ! Difficile pour un enfant, mais indispensable pour une bonne guérison. Comptez au moins une semaine d’immobilisation, potentiellement avec un appareil de traction permettant un soulagement du membre. Le médecin prescrira également des anti-inflammatoires et des antalgiques permettant de soulager la douleur.

La reprise de la marche doit se faire progressivement et il est déconseillé de se remettre au sport tout de suite. 6 semaines après le diagnostic, une radio de contrôle est souvent prescrite.
 
Si ce type de symptômes apparait chez votre enfant, consultez rapidement un médecin qui pourra confirmer le diagnostic et éliminer d’autres pathologies visées. 

A lire aussi

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Recevez plus d'infos sur ce thème !

Inscription à la newsletter 100% gratuite

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider