Sandero RS : la sportive low-cost de Renault Sport

La Sandero RS est l’une des sportives les moins chères développées par la marque Renault Sport. Fabriquée au Brésil, elle sera vendue en Amérique du Sud. Découvrons-là !

Sandero RS : la sportive low-cost de Renault Sport
Découvrez la Sandero RS 2.0

Etes-vous bien assuré ?La Sandero RS est la nouvelle citadine sportive de la marque Renault Sport. Construite au Brésil pour l’Amérique du Sud, nous ne la verrons peut-être jamais en France.


Sandero RS 2.0: Fiche technique


Un design musclé

La Sandero RS, basée sur la version 2015 de la Dacia, nous offre un design musclé et sportif. La face avant se rapproche des autres véhicules de la marque Renault Sport.



On retrouve la même calandre basse avec ses longues ouvertures, sa lame F1 et ses feux de jour LED.

Avec ses jantes spécifiques de 17 pouces, ses jupes latérales, son bouclier arrière armé d’un diffuseur et d’un échappement double-sortie, la citadine sportive affirme son caractère.
 


Une petite bombinette



La nouvelle Sandero RS fait l’impasse sur le 1.2 TCe de 90ch et s’équipe d’un moteur 2.0 16V atmosphérique de 145ch. Le couple de 198Nm à 3 750 tr/mn rend la boite manuelle 6 rapports très efficace. Vous n’aurez aucun problème à doubler, car vous accéderez très rapidement à la puissance du moteur.

La citadine sportive pèse 1 161 kg sur la balance rendant le rapport poids / puissance très convenable, mais la consommation reste élevée : entre 8l et 10l/100km en moyenne en fonction de votre utilisation.

 

Prix : une voiture low-cost pour une sportive



La Sandero RS 2.0 se devait de respecter la grille tarifaire de la marque Dacia tout en intégrant les performances de la filiale Renault Sport. Un objectif rempli, car la citadine sportive se vend à 58 800 Réaux brésiliens, équivalant à 16 300 euros. Elle s’aligne à la valeur de la Twingo 2 RS, qui était de 15 600 euros, mais qui ne comptait que 135ch et 3 portes.


La Sandero RS évolue et devient une Renault



La nouvelle Sandero RS ne pouvait pas rester une Dacia. La citadine sportive arbore fièrement la signature Renault Sport. La marque est une entité mondiale et un gage de confiance et de performance. La voiture rejoint ainsi la famille RS avec la Twingo, la Clio et la Megane.

Fabriquée au Brésil dans les usines Renault, elle est, pour le moment, commercialisée uniquement en Amérique du Sud. Aujourd’hui, ne respectant la norme Euro6, elle ne peut être vendue en France.


A lire aussi :

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Recevez plus d'infos sur ce thème !

Inscription à la newsletter 100% gratuite

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider