Comment choisir un siège auto bébé ?

Le siège-auto est le meilleur moyen de protéger votre enfant sur la route. Ne lésinez donc pas sur la qualité de ce dispositif.

Comment choisir un siège auto bébé ?
Un dispositif important pour la sécurité des enfants

Etes-vous bien assuré ? Comparez et trouvez la solution la plus avantageuse Jusqu’à son 3e anniversaire, votre enfant (bébé ou tout-petit) doit être impérativement installé dans un siège auto ou nacelle adapté à son poids, quel que soit le véhicule, que ce soit à l’avant ou l’arrière. Après 3 ans, la réglementation quant au siège-auto est un peu plus souple.
 

Siège auto pour bébé : la reglementation



Les réglementations européennes interdisent l’installation du siège-auto « dos à la route » à l’avant du véhicule sauf si l’airbag passager est désactivé.
Vérifiez toujours que l’airbag du siège avant passager ne pose aucun risque avant d’y installer votre enfant. Il est également recommandé de reculer le plus loin possible le siège du tableau de bord.

S’il vous arrive de transporter trois petits enfants à la fois et que vous ne pouvez installer que deux sièges-auto à l’arrière, dans ce cas le troisième enfant (le plus grand de préférence) pourra utiliser la ceinture de sécurité pour adulte. Le siège-auto n’est toutefois pas obligatoire pour les voyages en taxi.

Pour être sûr que votre siège-auto conviendra, il faut toujours choisir un modèle adapté à la taille et au poids de votre enfant. Cinq catégories ont pour ce fait été établies : 
 
  • Le groupe 0 : de la naissance à 10 kg  ; 
  • Le groupe 0+ : de la naissance à 13 kg ; 
  • Le groupe 1 : de 9 à 18 kg ; 
  • Les groupes 2 et 3 : de 15 à 25 kg (groupe 2) et jusqu'à 36 kg (groupe 3). 

Les recommandations de siège quant à ces catégories sont les suivantes : 
 
  • Groupes 0 et 0+ : les sièges recommandés sont les sièges coques (à placer dos à la route) ou le landau nacelle ;
  • Groupe 1 : les sièges « baquets » (de 9 mois environ à 4 ans), et qui se place face à la route ;
  • Groupe 2 et 3 : les sièges rehausseurs avec ou sans dossier.

Il existe aussi des sièges dit « évolutifs » ou polyvalents proposés de plus en plus par les fabricants. Ces sièges sont capables de supporter tout type de poids, car dotés de système de réglages qui leur permettent de s’adapter à la croissance de l’enfant.
 

Les points à vérifier lors de l'achat

A l’achat, vérifiez toujours que la mention « Universel » est apposée sur l’emballage et le produit. Cela voudra dire que le siège convient à tous type de véhicules peu importe la marque, et vous facilitera la vie au niveau de l’installation. Si votre véhicule est récent, il est équipé du système de fixation Isofix permettant de clipper directement le siège, grâce à trois points d'ancrage métalliques situés au niveau de la banquette, sans avoir recours à la ceinture de sécurité. Le système Isofix est la méthode d’installation la plus sûre, la plus facile et la plus rapide.

A savoir : L’utilisation d’un siège auto n’est plus obligatoire lorsque l’enfant mesure 135 cm.

A lire aussi

Robert Badou Koffi Robert Badou Koffi

Robert Badou est doctorant en Information et Communication sur les plateformes numériques à l'Université de Porto (Portugal) et titulaire d'un Master en Lettres Classiques ainsi que d'une spécialisation en Marketing Politique et Propagande Electorale de l'Université de Sao Paulo (Brésil) et d'un Master en Etudes Ibériques et Latino-américaines de l'Université Félix Houphouët Boigny (Côte d´ivoire). Robert a plus de 5 années d'expérience comme attaché politique au Brésil.

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Recevez plus d'infos sur ce thème !

Inscription à la newsletter 100% gratuite

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider