Sinistre habitation : que faire ?

Vous êtes victime d’un sinistre habitation ? On fait le tour du propriétaire… pour choisir la bonne conduite à adopter…

Sinistre habitation : que faire ?
Marche à suivre en cas de sinistre habitation

Etes-vous bien assuré ? Comparez et trouvez une assurance plus avantageuse

Parler de sinistre habitation, c’est inclure différents cas de figures et situations lors desquels il va falloir adopter certains réflexes en vue d’une bonne prise en charge de l’assurance multirisques habitation.

 

 Qu’entend-on par sinistre habitation ?

Certains assurés pensent que seuls les vols, les incendies et les inondations font partie des sinistres pris en charge par l’assurance. Et bien, ils se trompent. Si lors de ces événements vous êtes victimes, vous pouvez également être responsable d’un dommage à un tiers. C’est la responsabilité civile qui intervient.

Etude de cas

  •  Sous le vent ?

Météo France annonce des vents violents dans les heures qui suivent ? Il va falloir protéger les vitres de votre habitation en fermant les volets. Ranger tout objet extérieur pouvant occasionner des dégâts une fois projeté par le vent. Rester chez soi et prévoir, en cas de coupure de courant, des bougies pour s’éclairer. Si vous êtes sur la route, éviter les routes boisés car un arbre pourrait s’abattre sur la voie. Donc, prudence maximale. Une fois la tempête passée, il va falloir vérifier tout ce qui a été entièrement ou partiellement endommagé. Des branches qui menacent de tomber, des fils électriques au sol… Il ne faut surtout pas intervenir de son propre chef mais faire appel à un professionnel (pompiers, Edf, ect.). Ce sera également le moment, d’effectuer une déclaration de sinistres.

  •  Un problème électrique ?

En cas de foudre, les appareils électriques de votre habitation peuvent être endommagés. Il peut s’agir par exemple du téléviseur ou de l’ordinateur. Dans ces cas, vous pouvez déclarer le sinistre habitation pour être indemnisé. S’il y a eu dysfonctionnement électrique occasionnant des dégâts, vous pouvez aussi faire une déclaration. Mais attention, cette défaillance ne doit pas résulter d’un manque d’entretien.
 

  • Un dégât des eaux

Vous êtes victime d’une inondation de votre habitation. La première chose à faire, selon l’étendue du problème, est de sécuriser les lieux en fermant toute alimentation électrique et d’eau. Si le problème provient d’un logement mitoyen, prévenir rapidement les personnes concernées afin qu’ils puissent intervenir dans leur habitation. Une fois le sinistre maitrisé, il faut assécher les lieux mais en aucun cas nettoyer ou jeter quoi que ce soit avant le passage de l’expert.

 

Ne pas attendre…

Quelle que soit le sinistre habitation, il ne faut pas tarder à contacter son assurance. Le délai pour faire une déclaration est de 5 jours ouvrés. Mais inutile d’attendre la dernière minute !
 

Trouvez une assurance habitation vraiment avantageuse ! 

A lire aussi

Trouvez une assurance habitation moins chère !

Simulation 100% Gratuite et Sans Engagement

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Simuler

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire