Comment calculer son taux d'imposition ?

Il est facile de trouver son taux d'imposition, mais il faut faire quelques calculs si l'on souhaite vérifier le montant de son impôt sur le revenu. Explications.

Comment calculer son taux d'imposition ?
Voici quelques astuces pour apprendre à calculer simplement son taux d'imposition et le montant de son impôt sur le revenu.

La solution pour faire face à un imprévu

 

Il est relativement simple, quoi qu'un peu long, de calculer son taux d'imposition. Si de nombreux calculateurs en ligne permettent de le faire à votre place, il est intéressant de comprendre comment l'impôt sur le revenu est calculé et de voir l'impact de différents éléments sur le taux marginal d'imposition qui est appliqué.

 

Les différentes tranches


En France, le système d'imposition sur le revenu est dit "progressif" : cela signifie qu'il existe plusieurs tranches d'imposition. Les revenus de la tranche la plus basse ne sont pas imposables, puis le taux marginal augmente de tranche en tranche. Il faudra calculer un taux d'imposition pour chaque tranche et ensuite additionner les différents montants.

 En 2015, les tranches et les taux d'imposition sont les suivants :
 
  • Jusqu'à 9 690 € : 0 %
  • De 9 690 € à 26 764 € : 14 %
  • De 26 764 € à 71 754 € : 30 %
  • De 71 754 € à 151 956 € : 41 %
  • Au-delà de 151 956 € : 45 %

Le taux marginal d'imposition est le taux appliqué sur la dernière tranche.

 

Calculer facilement son taux d'imposition


Prenons l'exemple d'un foyer qui gagne 72 000 euros par an. Cela ne signifie pas que cette famille devra verser à l'État 41 % de ses revenus, le barème est progressif.
 
  • 0 % x 9 690 € = 0 €
  • 14 % x 17 074 € (17 074 correspond à la différence entre 9 690 € et 26 764 € pour la seconde tranche) = 2 390 €
  • 30 % x 44 990 = 13 497 €
  • 41 % x 246 = 101 €
Le montant de l'impôt s'élèvera donc à 15 988 euros s'il n'y a qu'une seule personne dans le foyer.

 

Quels facteurs réduisent le taux d'imposition ?


Le taux d'imposition peut être différent d'une personne à l'autre même entre deux individus ayant les mêmes revenus car il existe un système de parts : une personne adulte compte pour une part dans un foyer, un enfant compte pour une demi part. Les revenus sont ensuite divisés suivant le nombre de parts pour trouver quel est le taux d'imposition à appliquer. Par conséquent, plus le nombre de parts est élevé, plus le taux d'imposition de la dernière tranche sera bas pour des revenus équivalents.

  A lire aussi :

Samantha Soreil Samantha Soreil

Rédactrice et traductrice freelance, Samantha Soreil a suivi un cursus universitaire en langues étrangères appliquées avant de s'orienter vers la finance. Après avoir validé son master en finance et un an d'expérience en banque, elle décide de créer sa propre entreprise à Lyon et travaille en tant que rédactrice et traductrice indépendante spécialisée en économie et finance.

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Recevez plus d'infos sur ce thème !

Inscription à la newsletter 100% gratuite

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider