TEB-1 : le bus sur rail chinois qui roule par-dessus la circulation

Le TEB-1, un bus chinois capable de rouler au dessus des voitures, vient d’entrer en phase de test en Chine. Qu'en est-il ?

TEB-1 : le bus sur rail chinois qui roule par-dessus la circulation
Le TEB-1, un bus qui passe au-dessus des voitures

Le TEB-1 est un bus surélevé, fabriqué en Chine, et capable de rouler au-dessus des voitures. Il est entré en phase de test au début du mois. Plus d'informations ici.


TEB-1 : le bus qui évite les embouteillages


Caractéristiques du "superbus"

Avec une hauteur de 4,8 mètres, une longueur de 22 mètres, une largeur de 7,8 mètres et une capacité de 300 personnes, on peut le dire, le TEB-1 est un monstre.



La particularité de cet engin ressemblant à la fois à un tram, un bus et une plateforme, est qu'il peut circuler au-dessus de la circulation. En effet, TEB signifie Transit Elevated Bus, un bus surélevé en somme.

De chaque côté de la route, des rails ont été installés, ce qui permet au TEB-1 de circuler sans difficultés au-dessus de tout et nous pouvons le dire les images sont surprenantes.

Le projet date de l'année 2010. À cette époque, on évoque un bus surélevé qui peut passer au-dessus des véhicules lorsque la route est encombrée. Il a donc fallu attendre 6 ans pour que le TEB-1 puisse être testé, grandeur nature.


Une solution contre la pollution et les embouteillages



Le TEB-1 est présenté comme la solution idéale contre les bouchons. La Chine est le premier marché automobile mondial. Ce projet extravagant est donc une solution adaptée à la situation rencontrée dans les mégalopoles chinoises. Le pays compte réduire les embouteillages de 20 à 30 % grâce à cette solution.

La question environnementale entre également en jeu comme il fonctionne avec de l'électricité.
Ce bus pourrait donc aider à lutter réduire la pollution.
 

Phase de test

Le bus a été mis à l'essai pour la première fois dans le Nord-Est de la Chine, à Qinhuangdao. Selon les spécialistes, l’essai a été effectué sur une piste de 300 mètres pour le moment.

TEB Technology, le fabricant du super bus volant, a indiqué que d'autres villes de Chine étaient intéressées par le projet : Nanyang, Qinhuangdao, Shenyang, Tianjin et Zhoukou selon le site GameNGadget.

Des questions subsistent cependant : le superbus peut passer au-dessus des voitures, mais qu'en est-il des camions ?  En outre, il semblerait que certaines villes soient réticentes à l'idée de devoir installer des rails le long de leurs routes pour le passage du TEB-1.




A lire aussi :

Ida Macondo Ida Macondo

Originaire de Paris, Ida est une passionnée d'écriture et de voyages qui ne se déplace jamais sans son carnet de notes ni son appareil photo. Ida réside aujourd'hui en Suisse.

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Recevez plus d'infos sur ce thème !

Inscription à la newsletter 100% gratuite

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider