Comment choisir sa tenue de travail lorsque l’on est une femme ?

Une tenue de travail pour une femme est synonyme de crédibilité, d’assurance et de sérieux. Un enjeu de taille qui peut devenir un casse-tête !

Comment choisir sa tenue de travail lorsque l’on est une femme ?
Choisir sa tenue de travail

Changez de vie, devenez vendeuse à domicile Entre les règlements intérieurs, les codes implicites du secteur, les modes et l’influence des collègues, il est parfois difficile de trouver son bonheur dans sa penderie le matin. Voici 4 conseils savoir quelle est la tenue de travail appropriées pour les femmes.
 

Tenue de travail pour les femmes : 4 astuces 

 

1 - Se renseigner sur le règlement intérieur de l’entreprise

Nouvelle venue dans l’entreprise ou employée de longue date, si l’on s’interroge sur sa tenue de travail, il est toujours judicieux de connaître la marge de manœuvre qu’accorde son contrat de travail en matière vestimentaire.

Certaines entreprises exigent un uniforme total ou partiel (un chemisier noir par exemple ou un T Shirt au logo de l’entreprise) ; d’autres secteurs répondent à des normes de sécurité strictes (port du casque obligatoire, interdiction de porter des bijoux, etc.) et d’autres imposent un code vestimentaire rigide (chaussures à talons et cheveux attachés pour certaines hôtesses de l’air par exemple).

Les femmes tentées par la fantaisie en matière vestimentaire doivent tout d’abord s’assurer qu’elles peuvent y céder dans les limites prévues par leur contrat.
 


2 - Observer

Quelles sont les tenues des autres employées ? Si toutes les femmes de l’entreprise ou du service optent pour le tailleur strict, il y a fort à parier qu’il s’agisse de la tenue de travail incontournable… En revanche, si l’on observe plus de variété dans le choix des tenues du quotidien parmi l’ensemble de l’équipe, ou pourquoi pas une tenue de ville plus décontractée le vendredi (la mode du Friday Wear venue des Etats-Unis), il s’agit d’un bon indicateur sur la liberté vestimentaire accordée aux employés.
 


3 - Faire confiance à son bon sens

Une banquière ne s’habille pas de la même façon qu’une vendeuse de boulangerie. Une comptable n’a pas la même tenue de travail qu’une web designer. En fonction du secteur d’activité, du contexte de travail (confrontée à la clientèle ou non, en open space ou en bureau individuel etc.), chaque femme peut déterminer assez facilement les conventions implicites en matière de tenue de travail.

 

4 - En cas de doute, miser sur la sobriété… sans oublier les détails

Cet imprimé est-il trop coloré ? Cette robe ressemble-t-elle à une tenue de plage ? Si la question se pose, c’est sans doute que la réponse est oui… Sous peine de voir sa crédibilité entamée aux yeux des collègues et de la hiérarchie, mieux vaut miser sur une tenue de travail sobre, surtout pour les femmes (les choix masculins étant plus restreints dans ce domaine, les risques sont moins grands).

Les couleurs marquées peuvent être tempérées par du noir, les imprimés discrets passent toujours plus facilement et les coupes classiques flatteront toutes les silhouettes.

En revanche, il sera toujours plus facile d’apporter une touche d’originalité avec un accessoire : un bijou, un sac, un foulard ou des chaussures qui sortent de l’ordinaire donnent parfois l’assurance nécessaire pour affronter une journée de travail !
 
A lire aussi

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Recevez plus d'infos sur ce thème !

Inscription à la newsletter 100% gratuite

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider