Tenue vestimentaire au travail en cas de canicule : que choisir ?

La canicule est souvent synonyme de casse-tête en matière de choix de tenue vestimentaire au travail…
 

Tenue vestimentaire au travail en cas de canicule : que choisir ?
Que porter lors de fortes chaleurs ?

Si le choix de la tenue vestimentaire est relativement facile lorsque les températures sont plus fraiches, en cas de canicule, ça se complique ! Et si peu de métiers vous permettent le short et les tongs, il est difficile de trouver le bon compromis entre confort et codes d’entreprise… Quelques conseils utiles.


Ma tenue vestimentaire est un uniforme de travail

Si votre travail vous impose un uniforme, il est difficile d’y déroger. Les personnes travaillant dans des conditions strictes de sécurité ne pourront pas éviter aux chaussures renforcées, au casque, aux gants et aux manches… Inutile d’essayer de négocier, c’est pour votre bien !

S’il s’agit d’un uniforme simple, rapprochez-vous de votre employeur ou du service des Ressources Humaines directement ou par le biais du représentant des salariés. Il existe sans doute une marge de négociation : supprimer les collants pour les femmes, oublier la cravate ou le veston pour les hommes etc.


Je travaille au contact de la clientèle

Le code du travail ne se prononce pas sur la tenue de travail mais parle simplement d’une « tenue descente ». Cette recommandation est d’autant plus justifiée s’il y a contact avec la clientèle. Vous représentez une entreprise et son image, vous vous devez donc de coller aux codes de la maison.

Vérifiez dans votre contrat de travail s’il est fait mention d’un code vestimentaire (chemise blanche, pantalon noir, cravate obligatoire etc.). En fonction de la précision de ce code, vous pourrez discuter de son adaptation temporaire avec la hiérarchie (et passer des manches longues aux manches courtes par exemple).


Je travaille dans un bureau

Même si dans un bureau hors clientèle les enjeux sont moindres, il s’agit tout de même de garder une ambiance de travail… et sa crédibilité ! Il est donc préférable de bannir les robes de plage et autres shorts à fleurs…

Restez dans les limites de la sobriété, notamment au niveau des couleurs et des imprimés ; privilégiez les matières naturelles (le coton, le lin) et les coupes amples… Et investissez dans des sous-vêtements respirants

Dans tous les cas, assurez-vous que votre employeur met tout en œuvre pour créer un environnement de travail agréable, ventilé et frais dans la mesure du possible. Il doit également mettre à disposition suffisamment d’eau potable pour garantir la bonne hydratation de son équipe... en attendant l'automne et des températures plus raisonnables.


A lire aussi

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Recevez plus d'infos sur ce thème !

Inscription à la newsletter 100% gratuite

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider