Comment devenir testeur de produits alimentaires ?

Devenir testeur de produits alimentaires peut constituer un excellent moyen d’arrondir ses fins de mois.
 
 

Comment devenir testeur de produits alimentaires ?
Je deviens testeur de produits alimentaires

De nos jours, chaque produit (et notamment les produits alimentaires) lancé sur le marché en grande distribution fait l’objet de tests en amont. Bien souvent, les tests en laboratoire s’accompagnent de tests de consommateurs. Et si vous deveniez testeur de produits alimentaires ?
 

Comment devenir testeur de produits alimentaires ?


C’est très simple, et encore plus avec internet. Identifiez le site de test, il en existe beaucoup :  
Vous devez créer un profil en renseignant de nombreuses informations : votre état civil, la situation de votre foyer, votre âge, votre profession, le nombre d’enfants etc.
Ces questions vont permettre à l’entreprise de dresser votre profil et de l’intégrer dans un panel de test.

Une fois validé, votre profil vous permettra d’accéder à des tests précis qui serviront à évaluer un produit par rapport à que cible clients précise.

 


Quels types de produits sont concernés ?

Tout type de produits ! Bien que les produits d’hygiène, de cosmétique et d’entretien soient également testés, la plupart des tests concernent des produits alimentaires.
Plats préparés, surgelés, sauces, gâteaux, aliments pour bébé… Autant de catégories que vous êtes susceptible de tester.
 


Comment fonctionne le test ?

Grâce à votre profil testeur sur le site sur lequel vous vous êtes inscrit, vous êtes avertis des nouveaux tests qui vous correspondent et choisissez celui ou ceux qui vous intéressent.

Le produit peut être testé dans un local dédié ou plus généralement à domicile. Vous recevez le produit chez vous par la Poste et disposez de plusieurs jours pour le goûter.
Vous devez ensuite remplir un questionnaire précis mentionnant par exemple : la cuisson, la facilité de préparation, la texture, le goût, etc.
 

Quel type de rémunération attendre ?

Il en existe plusieurs et il convient de vérifier le mode de rémunération proposé en fonction du site sur lequel on s’inscrit et du produit testé :
 
  • Le chèque : de plus en plus rare !
  • Le cashback : il s’agit d’un « crédit » à dépenser sur ses futurs achats internet ; un mode de rémunération de plus en plus répandu
  • Des bons de réduction : à dépenser chez la marque du produit testé généralement
  • Des échantillons gratuits
 
Une excellente façon d’arrondir ses fins de mois ou de faciliter les courses de la famille !

A lire aussi :

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Recevez plus d'infos sur ce thème !

Inscription à la newsletter 100% gratuite

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider