Travailler à la retraite : quelles sont les règles ?

Connaître les principes liés à la poursuite d'activité suite à un départ en retraite

Travailler à la retraite : quelles sont les règles ?
Le cumul emploi-retraite en pratique

Vous avez un litige ? Faites valoir vos droits ! Pour certains, la pension de retraite perçue en fin de carrière, lors de la liquidation des droits, reste insuffisante pour réaliser les projets souhaités, ou, tout simplement, pour équilibrer le budget au quotidien.

Ces cas de figure sont loin d'être isolés et c’est la raison pour laquelle de nombreuses personnes s’interrogent sur la poursuite du travail à la retraite.

Faisons le point sur la question du cumul emploi retraite et ses conséquences.


Peut-on travailler après la retraite ?

Au premier abord, travail et retraite sont deux mots qui ne pourraient pas se côtoyer.
Cependant, les habitudes de vie évoluent et l’exercice d’une activité professionnelle parallèlement à la perception d’une pension de retraite n’est plus une situation inédite.

Il est question ici des salariés ayant atteint l’âge légal de départ à la retraite que cela génère une retraite à taux plein ou minorée en raison d’insuffisance de périodes cotisées et qui, après avoir demandé la liquidation de leurs droits à la retraite (de base et complémentaire), reprennent une activité professionnelle.

L’objectif est ici de cumuler de nouveaux revenus professionnels avec les pensions de retraite.



Des revenus cumulables

Le cumul de la pension de retraite avec un salaire est possible mais peut se trouver plafonné.

Le cumul emploi-retraite est dit "intégral", c’est-à-dire non plafonné, lorsque le bénéficiaire :
  • A atteint l'âge légal de départ à la retraite
  • Remplit les conditions ouvrant droit à pension de retraite à taux plein
  • A liquidé sa retraite principale (dite « de base ») et sa retraite complémentaire.

Dans les autre cas, le cumul sera plafonné soit en fonction de la dernière rémunération perçue soit écrêtée à hauteur de 2346,59 €. Cela signifie que le travail après la retraite ne pourra générer plus de revenus que ce plafond règlementaire si le salarié-retraité ne remplit pas les conditions du cumul intégral mentionnées ci-dessus.

A savoir : travailler après la retraite génère des revenus qu' il faudra déclarer au titre de l’impôt sur le revenu.



La création de nouveaux droits ?

Depuis 2015, travailler après la retraite ne crée plus de nouveaux droits.

Les cotisations sociales restent dues au titre des rémunérations perçues mais elles n’ouvrent pas droit à une majoration de la pension de retraite.


A lire aussi : 

Morgane Le Corre Morgane Le Corre

Morgane Le Corre est juriste spécialisée en droit social et germanophone. Curieuse et active, elle s'intéresse à la matière juridique au sens large (droit des contrats, droit bancaire) et enrichit son expérience professionnelle par des missions dans différents domaines (enseignement, rédaction, consulting).

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Recevez plus d'infos sur ce thème !

Inscription à la newsletter 100% gratuite

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider