Comment devenir travailleur indépendant ?

Comment devient-on travailleur indépendant ? Quelles sont les démarches à effectuer ?

Comment devenir travailleur indépendant ?
Quelles démarches effecteur pour devenir travailleur indépendant ?

Formez-vous à un métier d'avenir !Auto-entrepreneurs, freelances : en France comme dans le reste du monde, de plus en plus de personnes décident de ne plus être salariés. Comment devient-on travailleur indépendant ?
 

Qu'est-ce qu'un travailleur indépendant ?


Certains parlent de l'ubérisation du travail, d'autres parlent de freelancisation. En effet, le nombre d’individus travaillant en freelance a largement augmenté ces derniers temps et va même exploser en 2020 selon une étude de MBO Partners aux États-Unis. En France, ils sont environ 2 millions.

Mais comment définit-on un travailleur indépendant ?

La personne qui exerce en qualité d'indépendant doit être affiliée auprès de plusieurs organismes dont l'URSSAF. Elle facture ensuite ses clients, les entreprises auxquelles elle rend service, et a l'obligation de déclarer ses revenus, même lorsque ces derniers sont nuls.
 


Les métiers pouvant être effectués en qualité d'indépendant

 
  • Graphiste ;
     
  • Traducteur, rédacteur, spécialiste en référencement payant ou naturel ;
     
  • Les métiers de l'informatique ;
     
  • Les professions libérales réglementées : huissier, notaire, médecin, avocat, infirmier. L’obtention d'un diplôme d’État est obligatoire. Il faut en outre s'inscrire à un ordre professionnel (ordre des médecins, des infirmiers), se déclarer auprès de divers organismes et quelques fois avoir un local pour exercer.
     
  • Les professions libérales non règlementées : les consultants, etc.
 

Les démarches à effectuer pour se lancer

 
  • Le statut juridique

Pour commencer, il faut vous inscrire auprès de différents organismes tels que le CFE (le Centre de Formalités des Entreprises), l'Urssaf, etc. Les autres démarches à effectuer dpendront de votre statut, donc renseignez-vous : auto-entrepreneur (Guichet Entreprise), EURL ou SARL (CFE), profession libérale (il existe des ordres professionnels, renseignez-vous également sur l'imposition...).

Si vous n'optez pas pour une profession libérale, juridiquement, vous aurez notamment le choix entre les statuts ci-dessous :

 
  • L'entreprise individuelle

En devenant entrepreneur individuel ou auto-entrepreneur, vous pourrez exercer votre activité à la maison.
Le régime social attaché à ce statut est extrêmement simplifié. En outre, vous bénéficiez de règles fiscales spécifiques (micro-entreprises).

Pour de plus amples informations ou vous lancer, vous pouvez visiter le site Guichet Entreprise.
 
  • L'EURL

L' EURL se réfère à Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée.
Il s'agit d'une SARL pour une personne. Une partie de vos biens est réservée à votre entreprise. Les formalités liées à la création de ce type d'organisation ne sont pas simples. Renseignez-vous sur le site du CFE.
 
  • La SARL

Si vous souhaitez travailler à plusieurs, il est tout à fait possible de créer une SARL. Les formalités sont quelque peu longues et complexes (rédaction des statuts avec un avocat, nomination du gérant, intervention d'un commissaire pour evaluer vos apports, dépôt des fonds sur le compte bancaire de la  SARL), donc renseignez-vous également avant de vous lancer.
 

Comptabilité et couverture sociale

 
  • Comptabilité et gestion

En tant que travailleur indépendant, il vous incombe de gérer l'aspect administratif de votre activité et la facturation. Bien sûr, vous pouvez faire appel à un comptable.
 
  • Couverture sociale

Les travailleurs indépendants ont une couverture sociale, c'est le RSI : couverture maladie et maternité, allocations familiales, etc.


A lire aussi :

Ida Macondo Ida Macondo

Originaire de Paris, Ida est une passionnée d'écriture et de voyages qui ne se déplace jamais sans son carnet de notes ni son appareil photo. Ida réside aujourd'hui en Suisse.

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Recevez plus d'infos sur ce thème !

Inscription à la newsletter 100% gratuite

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider