Comment effectuer des travaux d'isolation dans un logement à moindre frais

Il existe de nombreuses aides qui permettent de réaliser des travaux d'isolation dans un logement ancien sans payer trop cher ou en réduisant ses impôts.

Comment effectuer des travaux d'isolation dans un logement à moindre frais
Mieux isoler son logement, c'est un investissement à moyen terme pour dépenser moins

Besoin d'un coup de pouce pour financer vos travaux ?

L'Agence nationale de l'habitat (Anah) peut aider les occupants de maisons ou d'immeubles anciens à réaliser des travaux d'isolation dans un logement à moindre frais. D'autres dispositifs permettent de bénéficier d'aides variées pour améliorer la performance énergétique de son logement en refaisant l'isolation.

La subvention de l'Anah pour faire des travaux d'isolation dans un logement


Cette aide financière s'adresse tant aux propriétaires qu'aux locataires, voire même aux syndicats de copropriété qui souhaitent réaliser des travaux dans les parties communes. Cette aide est octroyée sous condition de ressources et son montant dépendra également du nombre d'habitants dans le foyer. C'est le revenu fiscal de référence pour l'année n-2 (2 ans précédant la demande d'aide financière) qui sera pris en compte.

Cette aide est soumise à conditions : la personne qui la demande doit s'engager à occuper durant au moins 6 ans le logement dans lequel les travaux ont été faits, le logement doit être ancien (plus de 15 ans) et il doit constituer la résidence principale de la personne qui demande l'aide.

Enfin, seulement certains types de travaux permettent d'obtenir la subvention (amélioration de la sécurité, de la salubrité, aménagement des lieux pour une personne handicapée, etc.). La demande de subvention est à faire directement sur le site de l'Anah.
 

Les autres aides dont on peut bénéficier pour effectuer des travaux d'isolation dans un logement



L'éco prêt à taux zéro peut permettre de réaliser des travaux d'isolation importants. Ce crédit à taux zéro peut être contracté dans une banque pour effectuer des travaux dont la somme maximum s'élève à 30 000 €. Seule une entreprise certifiée RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) sera habilitée à réaliser ces travaux : dans le cas contraire, il ne sera pas possible d'obtenir un éco prêt à taux zéro.

Le crédit d'impôt transition énergétique (CITE) permet aussi d'économiser lorsque l'on doit faire des travaux de rénovation énergétique dans son logement. Il peut se cumuler avec les deux autres dispositifs mentionnés. Le gain maximum est de 8 000 € pour une personne seule, 16 000 € pour un couple.

Le pacte énergie solidarité (PES) est particulièrement avantageux pour les ménages à faibles ressources et permet d'isoler les combles de son logement presque gratuitement (1 € pour 50 m² puis 14 € par m² supplémentaire). L'objectif est de réduire les émissions de gaz à effet de serre et la facture énergétique des ménages les plus modestes en faisant un effort supplémentaire sur l'isolation.

 
A lire aussi

Samantha Soreil Samantha Soreil

Rédactrice et traductrice freelance, Samantha Soreil a suivi un cursus universitaire en langues étrangères appliquées avant de s'orienter vers la finance. Après avoir validé son master en finance et un an d'expérience en banque, elle décide de créer sa propre entreprise à Lyon et travaille en tant que rédactrice et traductrice indépendante spécialisée en économie et finance.

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Recevez plus d'infos sur ce thème !

Inscription à la newsletter 100% gratuite

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider