Quels sont les principes et le fonctionnement d'une SCPI ?

En investissant dans une SCPI, il est possible de réaliser un investissement immobilier avec un risque moindre et sans être obligé de contracter un crédit.

Quels sont les principes et le fonctionnement d'une SCPI ?
Les sociétés civiles de placements immobiliers permettent de mutualiser les risques

Une société civile de placement immobilier ou SCPI est une société qui regroupe des personnes désireuses d'investir dans l'immobilier. Tous ses membres achètent des biens en commun et se partagent ensuite les gains qui en résultent (revenus locatifs, gains en cas de revente) ainsi que les frais liés à l'entretien des biens et les taxes.
 

Le fonctionnement de la société civile de placement immobilier

Le principe est simple : il existe des sociétés de personnes spécialisées dans la gestion de biens immobiliers. Les biens sont entretenus et mis en location, l'objectif est le plus souvent de réaliser des gains grâce à la location et non de faire des plus-values en les revendant.

Un particulier peut acquérir des parts de cette société. Il achète donc ses parts et possède une partie du capital. Il a ensuite le droit de participer aux décisions de l'entreprise (suivant ce qui est précisé dans les statuts) de percevoir une part des gains générés.
 

Les meilleures SCPI pour placer son épargne disponible

Le rendement moyen d'une SCPI est de 4,85 %. Un chiffre qui fait rêver lorsque l'on voit des taux servis par les livrets d'épargne, mais il faut prendre en compte les frais d'entrée qui sont parfois élevées pour pouvoir investir dans la pierre papier.

De plus, même si le risque est limité en raison du nombre importants d'investissements réalisés par une même société, il est toujours possible d'enregistrer des impayés sur les loyers ou de devoir réaliser d'importants travaux entre deux locataires.

Les meilleures SCPI ne sont pas obligatoirement celles qui offrent le meilleur rendement sur l'année passée… Avant de choisir, comparez les rendements sur plusieurs années. Ainsi, la gestion du risque est prise en compte au même titre que la capacité à générer des revenus.
 

Répondre à une problématique de défiscalisation avec l'investissement immobilier

Il existe des SCPI dites “fiscales” dont la problématique reste le rendement des biens mis en location, mais à cela s'ajoute une recherche des meilleurs moyens pour défiscaliser. Quel que soit le dispositif de défiscalisation choisi, les détenteurs de parts sociales peuvent alors bénéficier de réductions d'impôts proportionnelles à leur investissement dans la société.

Par exemple : un investisseur détenant des parts dans une SCPI Duflot pourra bénéficier d'une réduction d'impôts allant jusqu'à 18 % sur 9 ans.

L'avantage par rapport à un investissement en direct est la facilité d'accès : il n'est pas nécessaire de s'endetter pour investir comme dans le cas d'un investissement financé par un crédit immobilier. De plus, le risque est limité car la société possède plusieurs biens mis en location, le défaut de paiement d'un locataire sera donc moins problématique.

A lire aussi

Samantha Soreil Samantha Soreil

Rédactrice et traductrice freelance, Samantha Soreil a suivi un cursus universitaire en langues étrangères appliquées avant de s'orienter vers la finance. Après avoir validé son master en finance et un an d'expérience en banque, elle décide de créer sa propre entreprise à Lyon et travaille en tant que rédactrice et traductrice indépendante spécialisée en économie et finance.

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Simulez votre Crédit Immobilier

100% Gratuit et Sans Engagement

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

SIMULEZ