L'usurpation d’identité sur internet : mieux vaut prévenir que guérir !

L'usurpation d'idendité sur Internet est un problème de plus en plus fréquent. Les conséquences peuvent être lourdes, et il convient de prendre toutes les dispositions nécessaires pour se protéger de ces exactions.

L'usurpation d’identité sur internet : mieux vaut prévenir que guérir !
L'usurpation d’identité sur internet : mieux vaut prévenir que guérir

Vous avez besoin d'un conseil juridique ? Faites appel à un professionnel ! L’utilisation d’internet dans la vie quotidienne pour se divertir, rechercher des informations ou effectuer des démarches diverses s’est banalisée. Parallèlement à cette consolidation de l’assise du web dans le quotidien, on assiste à la recrudescence du nombre de cas d’usurpation d’identité sur internet

Qu’est-ce que l’usurpation d’identité sur internet ?


L’usurpation d’identité sur internet correspond à l’utilisation d’informations permettant d’identifier une personne, sans son consentement. Ces informations renvoient par exemple à ses nom et prénom, son adresse mail, ses photographies ou vidéos, le vol de ses coordonnées bancaires.

Les finalités visées par l’usurpation d’identité sur internet sont très diverses. Les informations recueillies seront utilisées pour agir sous l’identité de la personne usurpée et on conçoit aisément l’impact que cette utilisation frauduleuse peut générer : de la réalisation d’un achat à la souscription d’un crédit, ou d’un abonnement, l’usurpation d’identité sur internet peut également avoir pour objet de nuire à la réputation de la personne.

Deux illustrations sont devenues malheureusement monnaie courante en matière d’usurpation d’identité sur internet :
 
  • la création d’un faux profil sur les réseaux sociaux par l’intermédiaire duquel des messages ou commentaires sont envoyés au nom de la victime de l’usurpation,
 
  • l'envoi de messages électroniques au nom d’un organisme public ou privé afin de récupérer à partir d'un site fictif des informations personnelles que la victime renseignera sans méfiance.
 

Comment se protéger de l’usurpation d’identité sur internet ?

 
Les méthodes d’usurpation d’identité sur internet se révèlent toutes plus ingénieuses les unes que les autres. En étant vigilant, il est toutefois possible de s’en protéger.

La première recommandation relève du bon sens : ne jamais communiquer ses identifiants et/ou mots de passe tant pour l’accès aux comptes bancaires en ligne que pour les sites internet marchands ou les boites mails.

En outre, en cas d’utilisation d’un ordinateur partagé ou de connexion dans un lieu public, il est fortement recommandé d’effacer les informations de navigation (historique, cookies, peuvent être effacés après la connexion via les options du navigateur).

Ensuite, il convient de se méfier de certains messages qui paraissent inhabituels : un organisme quelconque demande la mise à jour d’informations personnelles via un lien internet, un expéditeur inconnu envoie un message étrange, etc.

A savoir : Lorsque des données personnelles ont été utilisées de façon frauduleuse via une usurpation d’identité, il est possible de se rapprocher des services de la CNIL afin d’obtenir une aide technique visant à obtenir leur suppression sur les fichiers et sites concernés.

Enfin, il faut savoir que les victimes d’usurpation d’identité sur internet peuvent déposer plainte auprès des services de police, de gendarmerie ou du procureur de la république.

 
A lire aussi

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire