Quel est le fonctionnement de la vente en viager ?

La vente en viager permet aux personnes âgées propriétaires d'un logement de bénéficier d'une rentrée d'argent avec le bouquet puis de rentes mensuelles à vie.

Quel est le fonctionnement de la vente en viager ?
La vente en viager, une solution avantageuse pour les vendeurs ?

La vente en viager permet au vendeur de bénéficier d'un revenu supplémentaire pour faire face à ses dépenses courantes tout en continuant à habiter son logement (dans le cas d'un viager occupé uniquement). Une solution qui séduit de plus en plus les personnes âgées qui voient leurs pensions de retraite fondre comme neige au soleil.
 

Comment un viager se met-il en place ?

Dans une vente en viager, le propriétaire du bien immobilier le vend à un tiers. En compensation, l'acheteur verse une somme fixe lorsque la transaction a lieu (qui est appelée le bouquet) et verse ensuite une rente mensuelle au vendeur du bien.

Cette rente sera versée durant toute la vie du propriétaire. Cette solution permet au vendeur de continuer à vivre décemment et l'acheteur devient souvent propriétaire du bien pour un moindre coût.

Le passage devant un notaire est obligatoire pour conclure une vente en viager. La vente peut être annulée si le vendeur décède dans les 20 jours qui suivent la transaction car on considère alors que cet évènement était prévisible.
 

Viager libre et viager sur plusieurs têtes, des cas plus rares

Dans certains cas, deux personnes occupent le logement. Dans ce cas, la pension sera versée jusqu'au décès des deux occupants.

Un viager libre est un type de viager particulier, beaucoup moins fréquent que le viager occupé. Dans ce cas précis le propriétaire n'occupe plus le logement et l'acheteur peut s'y installer dès le versement du bouquet.

C'est une solution qui peut être proposée lorsque le propriétaire est en maison de retraite ou s'il s'agit de l'une de ses résidences secondaires. Dans le cadre d'un viager libre, les dépenses courantes liées à l'entretien du logement sont assurées par l'acheteur tandis que pour un viager occupé, c'est le vendeur qui doit les prendre à sa charge.
 

Les avantages pour l'acheteur et pour le vendeur

L'acheteur espère faire une bonne affaire en optant pour la vente en viager. Il paie souvent le logement moins cher par ce biais que s'il avait fait un achat classique. De plus, il n'a pas à passer par une banque s'il peut verser le bouquet en puisant dans ses économies.

Le versement de la rente est souvent inférieur à ce qu'il aurait dû régler s'il avait été contraint de rembourser des mensualités de crédit.

Pour le vendeur l'intérêt économique est évident : ce type de vente permet de compléter sa pension de retraite tout en continuant à habiter son logement.

A lire aussi : 

Samantha Soreil Samantha Soreil

Rédactrice et traductrice freelance, Samantha Soreil a suivi un cursus universitaire en langues étrangères appliquées avant de s'orienter vers la finance. Après avoir validé son master en finance et un an d'expérience en banque, elle décide de créer sa propre entreprise à Lyon et travaille en tant que rédactrice et traductrice indépendante spécialisée en économie et finance.

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Simulez votre Crédit Immobilier

100% Gratuit et Sans Engagement

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

SIMULEZ