WiGig : le Wi-Fi survitaminé

Un nouveau wi-fi ultra rapide s'apprête à faire son entrée dans notre quotidien pour nous faciliter la vie : le WiGig. Nous vous en disons plus !

WiGig : le Wi-Fi survitaminé
Ce qu’il faut savoir sur cette technologie revolutionnaire

Le WiGig va enfin débarquer dans nos vies. Il s’agit d’une technologie que l’on peut considérer comme un Wi-Fi ultra-rapide. Son arrivée est prévue pour 2017 et pourtant, il avait été présenté en 2009, il y a quand même 7 ans déjà.

La Wi-Fi Alliance, le consortium qui possède la marque Wi-Fi vient d’annoncer qu'il était prêt pour le grand public. Pour info, c’est elle qui certifie les équipements compatibles.
 

Qu’est-ce que le WiGig ?


Le fonctionnement

Le WiGig également appelé Wi-Fi IEEE 802.11ad, est un Wi-Fi survitaminé. Son débit théorique est de 8Gbits par seconde, c’est le double du Wi-Fi actuel : le Wi-Fi 802.11 ac. Autre différence, cette nouvelle technologie a un signal de transmission à très haute fréquence de 60 GHz contre 2GHz et 5GHz pour son prédécesseur.

C’est d’ailleurs grâce à ce signal à très haute fréquence qui combiné à la formation de faisceaux d’émission-réception (appelé Beamforming) qu'il arrive à être aussi performant. Pour information, le Beamforming est une technique qui, entre autres, optimise un signal émis afin qu’il aille vers un récepteur dans une direction donnée. On s’en sert déjà pour les réseaux cellulaires.
 

Des qualités, mais aussi des défauts

Malgré la promesse d’une vitesse ultra-rapide, cette technologie a ses limites. Sa portée n’est que de 12 mètres seulement ! En plus, il ne peut pas traverser les murs. Alors que le Wi-Fi actuel peut atteindre 35 mètres et passer à travers différents obstacles.

Par conséquent, il faut en déduire que pour l'instant, il ne remplacera pas le Wi-Fi. Il sera un complément.
 

Son utilisation

Au vu de ses limites, il sera parfait pour avoir une connexion rapide dans des pièces où les câbles peuvent s’avérer encombrants. L’un des objectifs de cette technologie étant de supprimer les raccordements sur des petites distances.

La Wi-Fi Alliance a donc officialisé le programme de certification de la norme WiGig et il existe déjà cinq produits qui ont obtenu le label. Ils ont été conçus par Qualcomm, Intel et Dell. Notamment le Dell Latitude E7450/70. D’ici 2017, il devrait y avoir de plus en plus de produits qui obtiendront le label et qui seront commercialisés.

Il est attendu que cette technologie, capable de transmettre rapidement des grosses quantités de données, permette de supprimer les câbles des casques VR afin d’améliorer l’expérience des utilisateurs. Mais on attend aussi que grâce à cette technologie, il soit possible de voir sur son téléviseur, avec une grande fluidité, des films UHD/4K en streaming.

A lire aussi :

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Recevez plus d'infos sur ce thème !

Inscription à la newsletter 100% gratuite

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider