background img

Comment faire de bons placements financiers ?

Il y a beaucoup d’investissements financiers , certains bons et d’autres pas très bons. Mais attention, la performance ne doit pas nécessairement être le seul critère de choix. En fait, nous vous conseillons de ne pas vous limiter à un seul investissement financier, car ils présentent tous des avantages comparatifs dont vous pouvez profiter. Nous résumons les investissements financiers et vous donnons quelques conseils bonus !

Les principales catégories d’investissements financiers

Pour vous donner un aperçu, voici les principales catégories d’investissements et d’investissements financiers :

A lire en complément : Comment épargner 500 euros par mois ?

  • Investissements bancaires : il s’agit de comptes bancaires payants et sans risque. La plupart d’entre vous les connaissent : prospectus A, PEL, comptes à terme, etc.
  • Investissements boursiers, qui vous permettent d’investir dans des sociétés cotées, généralement sous forme d’actions, mais pas seulement ; analyses ci-dessous.
  • Les

  • placements d’assurance, qui se situent à la frontière entre les placements bancaires et boursiers, le plus connu d’entre eux est bien sûr l’assurance vie.
  • Les investissements immobiliers, qui vous permettent d’investir dans la pierre de papier, c’est-à-dire sans avoir à acheter vous-même des biens immobiliers.

Allons dans les détails et voyons ensemble quels investissements financiers privilégier et dans quel but !

A voir aussi : Qui peut financer un projet ?

Investissements financiers bancaires

Les investissements bancaires sont les plus simples et les plus connus. Ils fonctionnent comme des comptes bancaires mais vous permettent de gagner des intérêts. Les principaux investissements bancaires sont les suivants :

  • Brochure A et LDDS (livret sur le développement durable et la solidarité) ;
  • livres de banque non réglementés, également appelés superbooks ;
  • The Time Account (le les intérêts dépendent de l’échéance choisie), le
  • PEL (plan d’épargne des ménages) et le CEL (compte d’épargne des ménages).

L’avantage qu’ils ont en commun est qu’il s’agit de placements sans risque. Malheureusement, la rémunération de ces investissements financiers est extrêmement faible : 0,5 % net pour le prospectus A et le LDDS, 1 % brut pour l’IEP ou 0,7 % net.

Parmi ces investissements, le livret A ou LDD est utile pour vos économies de disponibilité  : quelques milliers d’euros que vous gardez sous le coude pour vos dépenses futures (vacances, cadeaux, etc.). Mais n’en faites pas trop, remplir votre livret A ou votre LLD sur le toit serait une erreur ; une perte d’opportunité par rapport à d’autres investissements plus rentables.

Le PLA n’est plus conseillé, d’autant plus que son taux a chuté de façon spectaculaire et qu’il est imposé. De plus, l’argent est bloqué à moins que vous ne fermez le compte.

C’est toujours le comptes à terme, que vous pouvez utiliser si vous savez que vous n’avez pas besoin de votre épargne avant une certaine date. Il leur est souvent conseillé d’investir de l’argent en attendant d’en faire un meilleur usage. Nous vous donnons ici les meilleurs comptes de temps !

Avantages et inconvénients des services bancaires

Avantages

  • simplicité
  • Disponibilité des économies
  • Taux préconnus : 0,5 % (livret A et LDDS)
  • Sans risque

Contre

  • Des paiements très faibles
  • Avec une limite maximale de 22 950€ pour le prospectus A, 12 000€ pour les LDDS et 61 200€ pour le PEL.
  • PEL : Tout retrait entraîne la fermeture du plan.

Quel investissement bancaire choisir  :

  • Brochure A ou LDDS pour votre économies de disponibilité
  • un compte à terme (comparatif ici) pendant que vous attendez de mieux utiliser votre argent

Assurance vie : investissement financier multifonctionnel

L’assurance vie est souvent considérée comme l’investissement financier préféré des Français. Il faut dire qu’il est plein d’avantages. Tout d’abord, mettons fin à l’idée que votre agent est coincé sur l’assurance-vie. Ce n’est pas vrai. Vous pouvez récupérer tout ou partie de vos économies à tout moment.

Si l’assurance vie est si intéressante, cela signifie que vous laissez le choix entre :

  • part, un placement garanti, appelé fonds en euros ;
  • et d’autre part, des investissements dynamiques mais non garantis, appelés unités de compte.
  • d’une

Malheureusement, le fonds en euros est de moins en moins rémunérateur. En 2020, le rendement moyen de les fonds en euros ont été de 1,3 %. Cependant, certaines polices d’assurance-vie ont fait augmenter les fonds en euros, qui peuvent dépasser 2 %.

Toutefois, la bonne approche consiste à associer des unités de compte au fonds en euros. Ces supports dynamiques investis en actions, même s’ils connaissent des fluctuations à la hausse et une baisse à la hausse, fonctionneront beaucoup mieux à long terme.

Avantages et inconvénients de l’assurance-vie

Avantages

  • La sécurité avec le fonds euro
  • Performances avec unités de compte
  • Fiscalité avantageuse après 8 ans
  • Fiscalité des successions avantageuse

Contre

  • Faites attention aux taux de paiement de certaines assurances vie

Le l’assurance vie est polyvalente  : utilisez-la pour l’épargne préventive auprès du fonds euro ou pour un investissement à long terme avec des unités de compte.

La meilleure assurance vie

Le gros défaut de l’assurance-vie, ce sont les coûts. En tout cas, il s’agit de la violation de la plupart des contrats commercialisés dans les réseaux bancaires : frais d’entrée, frais d’arbitrage, frais de gestion, tout s’y passe.

Nous avons comparé l’assurance-vie ici. Et si vous voulez agir immédiatement, nous vous présentons notre top 2 :

L’avenir de Linxea

Excellent contrat : diversification, performance et frais réduits !

  • Fonds en euros  : 2 % en 2020
  • Versement minimal : 100€
  • Avenue Avis Lindea
  • 0
  • titre d’inscription 0 honoraires d’arbitrage
  • SCPI/SCI OPCI
  • ETF

¡Véa más !

¡100€ de recidos !

Darjeeling

Muy buen contrato, fondo del euro reforzado y ayudas diversificadas

  • Fondos euros  : 1,10% à 2,90% en 2020
  • Versement minimal : 1000€
  • Avis Darjeeling
  • 0 frais d’entrée
  • 0 arbitraje
  • ETF
  • OPCI SCPI/SCI
  • En savoir plus !

    350€ offerts (max.)

    Investissements financiers dédiés au marché boursier

    Les investissements bancaires sont sans risque, mais ils ne sont pas non plus pratiquement rentables. Si vous êtes à la recherche d’un investissement financier réussi, vous devrez également accepter un certain niveau de risque.

    Mais ne vous inquiétez pas, comme au casino, il ne s’agit pas de risquer de tout perdre du jour au lendemain. Avec le marché boursier, le risque se traduit par des fluctuations quotidiennes, à la hausse ou à la baisse. Toutefois, si vous vous diversifiez bien, ces investissements financiers profitent à tous sur le long terme  : vous pouvez viser un rendement d’environ de 8 % par an en moyenne.

    Pour nous en convaincre, nous pouvons, par exemple, examiner la performance d’un indice boursier diversifié à l’échelle mondiale, tel que le MSCI World.

    Malgré des baisses et des rebonds réguliers, dont les plus marquants ont suivi la crise sanitaire, l’indice poursuit sa tendance à la hausse à long terme.

    Le PEA : le marché boursier libre d’impôt

    Pour investir en bourse, vous devez ouvrir un compte dans lequel effectuer vos investissements en actions.

    Le PEA (Equity Savings Plan) est l’une des possibilités. Mais surtout, elle présente un grand avantage : après 5 ans de détention, les dividendes perçus et les plus-values réalisées sont totalement exonérés d’impôt.

    Dans un EAS, vous pouvez acheter des actions européennes. Mais, si vous n’êtes pas un expert en bourse (ils ne vous demandent pas beaucoup), c’est peu vous avez probablement le temps et l’énergie de vous consacrer à la sélection d’actions. C’est pourquoi les fonds d’investissement existent : il s’agit de portefeuilles d’actions gérés par des professionnels dans lesquels vous pouvez investir en même temps. C’est beaucoup plus facile !

    Et pour éviter les frais, nous vous recommandons fortement d’opter pour des fonds spécifiques appelés ETF. Les ETF sont des fonds d’investissement cotés en bourse qui visent à reproduire un indice boursier (comme celui du graphique précédent). Leurs frais de gestion sont de 5 à 10 fois inférieurs à ceux des fonds traditionnels.

    Avantages et inconvénients du PEA

    Avantages

    • Il vous permet d’investir dans des actions
    • Diversification assurée par les ETF
    • J’exonéré les taxes après 5 ans !

    Contre

    • Tout retrait avant l’âge de 5 ans entraîne la fermeture du régime
    • Paiements limités à 150 000€
    • Limité à un par personne

    Le PEA est idéal pour investir en bourse et profiter ainsi d’un investissement rentable à long terme.

    Les meilleurs pois

    Vous pouvez facilement ouvrir un PEA auprès de votre banque, mais faites attention aux coûts ! Pour éviter les mauvaises surprises, nous avons comparé les PEA et en avons sélectionné deux qui ne facturent ni taxes, ni frais de garde ou d’inactivité et dont les frais de courtage sont très bas :

    B pour banc

    La banque en ligne la moins chère à investir en bourse !

    • Actions et ETF
    • de

    • PEA
    • Turbos et Warrants
    • UCITS

    • 0 frais de départ 0 frais de
    • garde d’enfants/d’inactivité
    • BforBank Notice (PEA) et compte valeurs)

    En savoir plus !

    Transfert gratuit

    Bourse directe

    Le PEA le moins cher du marché !

    • Actions et ETF
    • de

    • PEA
    • Turbos et Warrants
    • UCITS

    • 0 frais de garde d’enfants/d’inactivité
    • Avis concernant la bourse directe

    En savoir plus !

    Le compte boursier : bourse, niveau avancé

    Le PEA est un très bon investissement financier, mais il comporte encore quelques restrictions. En particulier, vous ne pourrez pas investir plus de 150 000 euros.

    Le compte de titres ordinaire n’est soumis à aucune limitation. De plus, vous pouvez J’en ai autant que tu veux. L’autre avantage du compte de titres est que l’univers des possibilités est presque illimité : vous pouvez certainement investir dans des actions, mais aussi dans des obligations, investir dans le pétrole, acheter de l’or et utiliser des produits dérivés.

    Par conséquent, le compte séquestre vous permet de diversifier votre patrimoine en investissant des actifs alternatifs. Les dérivés ou l’utilisation de la SRD vous permettront également d’investir avec un effet de levier, c’est-à-dire d’emprunter pour investir au-delà de votre mise initiale. Attention cependant, cela pose des risques importants, à consommer avec modération !

    Les avantages et les inconvénients d’un compte de titres

    Avantages

    • Univers d’investissement diversifié : actions, obligations, matières premières, etc.
    • possibilité d’effet de levier
    • tarifs réduits

    Contre

    • sans bénéfice fiscal (impôt sur les fautes)

    Le compte titres est un investissement financier destiné en particulier aux investisseurs expérimentés, qui disposent déjà d’un PEA et d’une assurance vie bien approvisionnés.

    ISPA : Investir dans l’immobilier

    Plusieurs investissements financiers permettent d’investir dans l’immobilier . Parfois, nous parlons de papier « pierre ». Il s’agit de sociétés ou de fonds d’investissement qui gèrent un stock immobilier : logements, bureaux ou locaux commerciaux. Les gestionnaires s’occupent de l’acquisition et de la location de nouvelles propriétés.

    En investissant dans la pierre de papier, vous recevez une part des loyers. Voici les deux principaux investissements financiers de ce type :

    • ISPA (Société civile des investissements immobiliers) ;
    • OPCI (Institutions de placement collectif dans l’immobilier).

    La différence entre ces deux investissements, c’est que les OPCI n’investissent qu’entre 60 et 90 % des fonds dans l’immobilier. Le reste est placé dans des actifs financiers liquides et mis de côté en espèces. En revanche, l’ISPA ne possède que des biens immobiliers.

    Nous vous conseillons plutôt de vous concentrer sur les SCPI les plus rentables. La force de l’ISPA est de générer un revenu régulier et stable d’environ 4 % par an.

    Avantages et inconvénients de l’ISPA

    Avantages

    • Un revenu stable et stable
    • Un rendement intéressant d’environ 4 % par an
    • Possibilité d’acheter des actions ISPA à crédit

    Contre

    • Frais d’entrée très élevés (~ 10 %)
    • Des avantages fiscaux peu élevés, sauf si vous investissez par l’assurance vie
    • Présenté à l’IFI

    Quand investir dans un ISPA : générer des revenus réguliers à partir du capital existant

    Quel ISPA choisir  : retrouvez ici notre sélection des meilleurs ISPA !

    Le PER : l’investissement financier dédié à la retraite

    Avec l’assurance-vie, le REP (Retirement Savings Plan) est l’autre investissement d’assurance majeur, c’est-à-dire qu’il est le plus souvent géré par une compagnie d’assurance, mais il est également accessible depuis une banque ou un courtier spécialisé.

    Par conséquent, cet investissement financier partage certaines caractéristiques de l’assurance-vie. En particulier, au sein du PER, vous pouvez choisir entre le fonds en euros (avec capital garanti) et les unités de compte (à investir en bourse). Mais le PER et l’assurance vie sont également très différent. Surtout dans son traitement fiscal.

    Réduisez les impôts avec le PER

    Le PER a un argument fort en sa faveur : chaque paiement que vous lui faites est déductible de votre revenu imposable (dans une limite, voir ici). Par conséquent, le PER vous permet de réduire vos impôts. Mais attention, dans la vie, rien n’est gratuit et encore moins avec les autorités fiscales :

    • une part, le PER est bloqué jusqu’à ce que vous preniez votre retraite (sauf pour acheter une résidence principale et en cas d’accident de la vie) ;
    • d’autre part, lorsque vous retirez de l’argent, c’est le montant total qui est imposé et pas seulement la plus-value comme dans l’assurance-vie.
    • d’

    Par conséquent, la PER est fiscalement efficace si sa tranche d’imposition marginale est inférieure au moment où elle est jubilisée qu’au cours de sa vie active, ce qui est très souvent le cas, car ses revenus diminuent considérablement lorsqu’ils sont jubilé.

    Avantages et inconvénients du RIP

    Avantages

    • Paiements déductibles d’impôt
    • La sécurité avec le fonds euro
    • Performances avec unités de compte
    • Sortie en tant que rente ou capital

    Contre

    • Coincé jusqu’au reti
    • Taxes de départ
    • Soyez prudent avec les dépenses, choisissez votre PER

    Quand investir dans un PER ? Idéal pour les personnes de plus de 45/50 ans à revenu élevé.

    Le meilleur PER

    Vous trouverez le meilleur PER dans notre comparaison dédiée : pas de frais d’inscription, frais de gestion réduits, gestion des contrats sur Internet, nous avons tout examiné. Il s’agit des deux premières étapes de la podium :

    1. Le placement direct
    2. de

    3. PER L’esprit de PER Linxea

    Autres investissements financiers

    Finissons notre comparaison avec d’autres investissements financiers moins répandus, souvent classés comme placements alternatifs. Ils peuvent être utiles pour diversifier votre patrimoine. Toutefois, nous vous recommandons de commencer par les investissements que nous avons vus précédemment.

    • crowdlending (ou placement participatif par prêt) consiste à prêter votre argent à VSE et à des PME non cotées. Pour ce faire, il vous suffit de vous inscrire à une plateforme de financement participatif et de financer les projets que vous choisissez. En échange, vous gagnez des intérêts pouvant aller de 2 % à 10 % selon la force de l’entreprise. Suivez ce lien pour en savoir plus sur le financement participatif.
    • Le

    • Private Equity est un investissement dans actions de sociétés qui ne sont pas cotées en bourse. Financez des startups ou des PME et vous devenez actionnaire de ces entreprises. N’oubliez pas que le capital-investissement est risqué et que votre argent est bloqué à long terme. En revanche, il donne droit à une réduction d’impôt. Suivez ce lien pour en savoir plus sur l’investissement dans les startups.
    • Placements exonérés d’impôt. Certains investissements financiers comme l’investissement dans des startups vous permettent de réduire vos impôts. Il en existe d’autres : les groupes forestiers ou la loi Girardin, par exemple. Attention cependant, ces investissements financiers ne sont pas magiques. Investir dans des startups est très incertain et Girardin est un investissement un fonds perdu. Pour plus d’informations, consultez notre guide d’exonération fiscale.
    • Le

    Enfin, on peut citer quelques lieux de niche tels que le vin ou les œuvres d’art, et plus insolites comme la latontine.

    Catégories de l'article :
    Finance
    Show Buttons
    Hide Buttons