background img

Quelle est la différence entre mutuelle et prévoyance ?

Entre santé mutuelle et prévoyance, n’êtes-vous plus là ? Il est vrai que, pour les assurés, la distinction entre ces deux protections n’est pas toujours facile. Voici quelques explications pour que vous puissiez y voir plus clair !

La prévoyance et la santé mutuelle : deux codes distincts

L’une des premières différences entre la prévoyance et la santé mutuelle est établie par la législation. En fait, le premier est régi par le Code de la sécurité sociale, le second dépendant du Code de la société mutuelle. Mais au-delà de cette question juridique, les deux institutions se distinguent par leur objectif premier.

A voir aussi : Quelle retraite quand on a pas assez cotisé ?

La mutuelle de santé permet à l’assuré de bénéficier d’un remboursement de ses frais de santé en plus de celui payé par l’assurance maladie. La prévision, en revanche, vise avant tout à anticiper et à couvrir des risques plus importants. Celles-ci peuvent survenir au cours de la vie : décès, perte d’autonomie, handicap…

Santé mutuelle : complément à la sécurité sociale

Également classée comme santé complémentaire, la mutuelle correspond à la garantie que les assurés s’engagent à compléter le niveau de remboursement effectué par l’assurance maladie. En fait, tous les soins médicaux et paramédicaux ne sont pas entièrement couverts par la sécurité sociale.

A lire également : Quels sont les droits à 60 ans ?

Pour couvrir ce qu’on appelle le « reste à payer », il est intéressant de souscrire à une santé mutuelle. Cependant, tous les Français ne bénéficient pas d’une telle protection. Mais depuis 2016, la santé mutuelle est obligatoire dans les entreprises. Tous les employeurs sont légalement tenus d’offrir à leurs employés l’accès à la convention collective qu’ils doivent financer jusqu’à un minimum de 50 %.

Prospective : couverture des risques graves

Décès, incapacité de travail, invalidité, risques de maternité… L’assurance pension complémentaire est utilisée pour couvrir d’éventuels accidents de la vie. S’assure qu’un certain est maintenu niveau de vie en cas de baisse des revenus. Si la sécurité sociale prévoit le versement d’une prestation économique dans le cadre d’un régime de base, elle est généralement insuffisante.

Contrairement à la santé mutuelle, les employeurs ne sont pas tenus d’établir une convention collective de retraite obligatoire pour tous les employés. La seule exception concerne certains employés et ingénieurs. Pour d’autres, certains accords et autres accords d’entreprise peuvent également stipuler cette obligation.

Catégories de l'article :
Retraite
Show Buttons
Hide Buttons