background img

Pourquoi l’investissement dans les SCPI séduit autant les investisseurs ?

Pourquoi l'investissement dans les SCPI séduit autant les investisseurs

Les sociétés civiles de placement immobilier sont (SCPI) sont de plus en plus appréciés par les investisseurs en France. Il s’agit d’une option de placement qui présente de nombreux avantages. Voici ce qu’il faut savoir à propos des SCPI et leurs principaux bénéfices.

La SCPI : qu’est-ce que c’est ?

La SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) est un organisme de placement collectif qui se décline sous la forme d’une société non cotée en bourse. Elle collecte de l’argent auprès de nombreux investisseurs dans le but d’acquérir et de gérer un patrimoine immobilier destiné à la location.

A voir aussi : Investir dans un bien immobilier : rénové ou non rénové ?

Il existe deux principaux types de SCPI. Le premier est le SCPI d’entreprise qui acquiert et gère des immeubles à usage commercial. Le second type s’occupe de la gestion des immeubles à usage d’habitation : c’est la SCPI d’habitation. Elle permet de réaliser des économies sur les impôts. Certaines sociétés combinent les deux types. C’est le cas de la scpi immorente.

Une société civile de placement immobilier assuré de nombreuses missions. Parmi celles-ci, on peut citer :

A découvrir également : Comment acheter des REITS?

  • Acquérir des biens immobiliers,
  • Rechercher des locataires,
  • Faire un état des lieux,
  • S’acquitter des charges,
  • Effectuer des travaux d’entretien,
  • Récupérer et gérer les loyers.

En tant qu’investisseur, vous n’avez qu’à vous acquitter des frais de gestion lors de la souscription de parts.

Le capital social des SCPI est par ailleurs au minimum de 760 000 euros. Ces sociétés n’ont pas le droit de mener des activités de marchand de biens. La promotion immobilière leur est également interdite.

Comment fonctionnent les SCPI ?

Le fonctionnement des SCPI dépend majoritairement de leur forme juridique.

S’il s’agit d’une SCPI à capital fixe, l’épargnant peut acquérir les parts lors de l’émission ou de l’augmentation du capital qui ne peut se faire que dans le respect de certaines conditions.

Il est en effet nécessaire que la précédente augmentation ait fait l’objet d’un placement d’au moins 75% dans la pierre. Les anciennes parts qui se trouvent sur le marché secondaire ne doivent pas être vendues à un prix inférieur à celui des nouvelles parts.

Pourquoi l'investissement dans les SCPI séduit autant les investisseurs

Dans le cas d’une SCPI à capital variable, vous avez la possibilité d’acquérir ou de céder des parts quand vous le souhaitez. C’est toutefois la SCPI qui doit déterminer leur prix en prenant en compte le marché du patrimoine.

Il s’agit d’un processus avantageux pour les associés vendeurs qui n’ont plus besoin de chercher un repreneur pour leurs parts. La SCPI s’en occupe en échange d’une compensation financière.

Les SCPI sont supervisés par l’autorité des marchés financiers (AMF) et peuvent opérer dans différents secteurs dont l’immobilier commercial (bureaux, centre commercial…) et l’immobilier résidentiel.

Les avantages de l’investissement dans une SCPI

L’investissement dans une société civile de placement immobilier présente de nombreux avantages.

Ce type d’investissement est accessible à tous. Le minimum obligatoire investi est composé de quelques parts qui peuvent varier de 500 à 1000 euros selon les courtiers. Ce placement se démarque ainsi de l’investissement immobilier classique qui nécessite des centaines de milliers d’euros.

Les SCPI permettent également d’atteindre un objectif d’épargne sur le long terme. Elles peuvent s’adapter à tous les projets patrimoniaux et constituer un revenu complémentaire. Elles entraînent aussi une réduction d’impôt.

Un autre gros avantage de l’investissement dans un SCPI est la mutualisation des risques. Vous ne placez pas votre argent sur un seul bien locatif ou sur un seul locataire. Vous misez plutôt sur une centaine de biens immobiliers qui sont répartis dans diverses zones géographiques. Les risques de perte en cas de départ ou de refus de payer d’un locataire sont donc réduits.

Avec un placement dans une SCPI, vous vous déchargez de toutes les tâches relatives à un investissement classique. Vous n’avez aucune contrainte de gestion ou de trésorerie. Les loyers sont collectés par la SCPI qui vous les reverse net des frais de gestion.

L’investissement dans les SCPI : quelles limites ?

Même s’il est aujourd’hui très apprécié par de nombreux investisseurs, l’investissement dans les SCPI présente tout de même quelques limites qu’il convient de prendre en considération.

Le premier point négatif est que le capital investi n’est pas garanti. Les courtiers mettent cependant tout en œuvre pour limiter les risques avec la diversification immobilière et locative.

Par ailleurs, les frais obligatoires pour l’intervention et l’enregistrement lors d’une sortie d’un investissement dans une SCPI sont très élevés (environ 10%).

Les investissements dans les SCPI sont des placements sur le long terme. Il faut compter au minimum 8 années pour profiter des rendements de votre investissement.

Catégories de l'article :
Immo