background img

Trading : développez une mentalité de gagnant et croyez en vous-même

Il faut du cran et un soupçon d’audace pour se lancer dans le trading. Un trader se doit d’avoir un mental d’acier pour faire face à toutes les situations. Il doit être à même de gérer son appât du gain, sa peur de perdre, son euphorie lors des premières réussites, sa colère, sa frustration, son stress et bien d’autres facteurs. Croire en lui est également l’un des meilleurs moyens pour maintenir sa carrière sur le long terme.

Déterminer son profil psychologique de trader pour forger son mental

Définir votre profil psychologique de trader revient explicitement à poser une série d’actions indispensables. Pour être un bon trader, vous devez réaliser une psychanalyse pour définir votre profil psychologique de trader. Ainsi, vous pourrez régler vos problèmes liés à votre égo, à l’argent, etc.

Lire également : Quelles sont les compétences d'une entreprise spécialisée en comptabilité ?

Vous devez aussi réaliser une étude psychologique des marchés boursiers. Nul n’ignore l’influence des annonces économiques, des fluctuations et de la volatilité sur les choix des investisseurs. Il faut donc avoir une connaissance poussée du calendrier économique pour être à l’affût des dernières nouvelles et éviter certains pièges.

De plus, vous devez vous renseigner sur les différents types de trading (swing trading, day trading, scalping) pour classer les placements financiers que vous êtes en mesure de faire. De ces diverses étapes, vous saurez quel est votre profil de trader et vous jaugerez votre amour du risque. Est-il prononcé ou enfoui ? C’est à vous d’apprécier ce détail selon le style de trading qui vous attire.

A lire aussi : Suivre des formations en finance : tout ce qu’il faut savoir

Adopter une attitude positive et ne pas s’arrêter sur un échec

En tant que trader, vous devez choisir d’avoir une attitude positive au quotidien. Bien sûr que cela ne s’obtient pas du jour au lendemain. Vous devez apprendre à vous donner de l’énergie et de la motivation afin d’évoluer. Vous devez toujours voir le côté positif des choses. Il est préférable de voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide. Ainsi, rien ne peut vous ébranler et encore moins vous déstabiliser.

Dites-vous que les échecs font partie du processus. Il ne sert donc à rien de se lamenter et de ressasser vos erreurs et échecs. Il vaut mieux étudier le pourquoi du comment de chaque échec, apprendre de vos erreurs et recommencer de plus belle.

Travailler sa psychologie pour contrôler ses émotions

Avoir le contrôle de vos émotions vous dissuade de prendre des décisions irrationnelles, voire fatales pour vos investissements. L’un des avantages de travailler votre psychologie est de pouvoir dompter vos peurs, vos émotions positives et négatives. S’autocontrôler vous permettra aussi de cibler les facteurs qui contribuent à votre réussite et ceux qui accentuent vos échecs. Vous devez surtout être contre-intuitif. Ainsi, vous éviterez par exemple de sauter sans réfléchir sur un marché qui semble percer.

Croire en ses actions ou avoir confiance en soi

Tout trader qui aspire à la réussite dans ce domaine doit avoir une grande confiance en lui-même. Dans le trading, vous ne pouvez pas réussir si vous avez constamment des doutes ou si vous hésitez sur chaque marché. Développez une grande confiance en vous-même et vous vous sentirez gagnant. Arrêtez donc de vous comparer aux autres traders. Soyez tout simplement vous-même.

Du moment que votre mental est au point, il faut poser des actions concrètes et précises. Avec votre plan de trading, il vous est possible de savoir quand, où et comment acheter ou vendre sur le marché. Vous avez droit à autant de plans trading qu’il existe de placements. En revanche, il faudra être discipliné pour suivre le plan à la lettre. De cette façon, vous pouvez célébrer vos bonnes positions, muscler votre esprit et aiguiser vos armes pour affronter une nouvelle journée de trading.

S’autoévaluer de manière continue et régulière 

Il est facile de prendre la grosse tête et de se reposer sur ses acquis, surtout si vous réussissez la majorité de vos trades. Attention ! C’est à ce moment que tout peut basculer. Nul n’est infaillible ! L’excès de confiance et de zèle sont trompeurs. Restez humbles ! Le bon trader se remet en question, en d’autres termes, il s’autoévalue. Il revoit les bases et n’hésite pas à apprendre. L’apprentissage reste la clé. Suivez toutes sortes de formations en rapport avec le style de trading que vous pratiquez. Lisez abondamment et revoyez constamment vos trades.

Catégories de l'article :
Finance