background img

5 choses à savoir sur les mineurs de Bitcoin

gold and black round emblem

Le minage n’est rien d’autre qu’une activité qui a vu le jour avec le Bitcoin. Au départ, il ne s’agit pas d’une activité professionnelle, mais au fil du temps le secteur a totalement changé jusqu’au point que l’on retrouve aujourd’hui des mineurs professionnels. Vous souhaitez en apprendre davantage sur ces derniers ? Vous êtes à la bonne adresse. Découvrez dans la suite de cet article l’essentiel à savoir sur les mineurs de Bitcoin.

Rôle des mineurs de Bitcoin

Les mineurs de Bitcoin sont appelés à assurer la stabilité et le bon fonctionnement du réseau Bitcoin. À cet effet, ils mènent une lourde tâche de vérification. Cette tâche a pour objet les différentes transactions effectuées sur le réseau. Pour réaliser cette opération, les mineurs font usage de plusieurs ordinateurs disposant d’une très grande puissance. Une fois installées, ces machines se lancent dans la résolution de problèmes mathématiques très difficiles. Lorsqu’elles arrivent à résoudre les problèmes, cela entraîne la création de nouveaux blocs dans la blockchain.

A lire en complément : Comment miner bitcoin ?

Matériels utilisés par les mineurs de Bitcoin

Les mineurs de Bitcoin utilisent différentes manières pour jouer parfaitement leur rôle. Les matériels qu’ils utilisent varient d’une technique à une autre. Mais d’une manière générale, le minage de Bitcoin est effectué aujourd’hui dans une ferme de minage. Il s’agit d’un ensemble de plateformes de minage. Cette dernière est une structure qui est encore appelée « Rig ». Il est constitué de plusieurs cartes graphiques ultras performantes. Dans une ferme de minage, les plateformes de minage sont alignées côte à côte dans des salles climatisées. L’installation d’un tel dispositif coûte vraiment cher, ce qui rend aujourd’hui le domaine presque inaccessible aux particuliers.

Investissement des mineurs de Bitcoin

Le minage de Bitcoin est un investissement colossal. Bien que les mineurs n’achètent pas directement des Bitcoins, la mise en place de la structure qui permet d’effectuer les différents calculs coûte extrêmement cher. En effet, une ferme de minage contient au minimum 50 plateformes de minage et ce nombre peut augmenter jusqu’à dépasser 1 000. En plus de cela, les mineurs investissent dans le local de stockage et dans le système de refroidissement. Tous ces facteurs élèvent l’investissement de ces professionnels à 200 000 € minimum. Pour les grandes fermes de minage, l’investissement peut atteindre des millions d’euros.

A lire également : Quels sont les risques du Bitcoin ?

Rémunération des mineurs de Bitcoin

Lorsqu’un ensemble de transactions est validé par un mineur suite aux différentes vérifications, celui-ci forme un bloc et s’ajoute à la blockchain. Le système a prévu une récompense pour chaque mineur qui réussit à ajouter un bloc à la blockchain. Actuellement, elle est à hauteur de 6,25 BTC. Toutefois, il faut noter que chaque 4 ans, cette récompense diminue de moitié.

Les ancêtres des mineurs de Bitcoin

Le minage de Bitcoin a commencé le 9 janvier 2009 avec Satoshi Nakamoto. Ce dernier n’est rien d’autre que le créateur du Bitcoin. Seul au départ, il a pu bénéficier, au fil du temps, du soutien de plusieurs têtes pensantes. Parmi ces dernières, on retrouve notamment :

  • L’informaticien et cryptographe américain Hal Finney ;
  • Le chercheur américain en sécurité informatique Dustin Trammell ;
  • L’ingénieur britannique James Howells, etc.

Catégories de l'article :
Crypto