background img

Comment choisir le meilleur taux d’intérêt pour votre crédit

Le prêt personnel s’octroie par les banques. Il s’agit d’un crédit amortissable, dont le montant est compris entre 1000 € et 75 000 €. Étant de courte durée, il permet de concrétiser rapidement un projet. Cependant pour jouir pleinement de ce crédit, le choix du taux d’intérêt s’avère nécessaire. Découvrons ici les meilleurs conseils pour une option avantageuse.

Comparez les offres disponibles

Pour obtenir le meilleur taux d’intérêt pour votre crédit, la méthode la plus recommandée consiste à comparer les offres. Il s’agira de mettre en concurrence les établissements concernés et de les passer au tamis. Pour y parvenir, la solution la plus pratique est de recourir aux comparateurs en ligne spécialisés dans les questions de prêt personnel. L’avantage avec ces outils est qu’ils vous permettent de bénéficier de meilleures conditions financières pour votre prêt. De plus, vous ne serez pas tenu de vous déplacer, car l’ensemble du processus s’effectue sur Internet.

Lire également : Les avantages du crowdfunding pour le financement de projets : découvrez les opportunités insoupçonnées

Avec quelques clics, il est probable que vous obteniez la liste des meilleurs organismes de prêts avec des propositions bien meilleures. Cerise sur le gâteau, ce service vous est offert sans frais de dossier.

Tenez compte du TAEG

Pour un choix parfait du taux d’intérêt pour votre crédit, la comparaison des offres doit prendre en compte plusieurs facteurs. Principalement, on retrouve le TAEG, c’est-à-dire le Taux Annuel Effectif Global. En effet, celui-ci englobe tous les frais relatifs à la signature du prêt personnel. Entre autres, il s’agit :

Lire également : Les meilleures options de financement pour les jeunes entreprises hors des sentiers battus

  • Du taux débiteur ;
  • Des frais de dossier ;
  • Des commissions, si nécessaires ;
  • Des éventuelles primes d’assurance emprunteur.

Le TAEG constitue alors un indicateur considéré comme sûr pour avoir une idée du coût réel d’un crédit. Conformément à la loi Lagarde, il doit être mentionné aussi bien sur les offres de crédits que sur les documents commerciaux. Cependant, la notion du TAEG ne doit pas être confondue avec celle des taux moyens, des taux fixes, révisables ou du taux d’usure.

Considérez la durée de votre crédit

Les durées de remboursement varient d’un crédit à un autre. Selon qu’elles sont courtes ou longues, elles influencent grandement le taux d’intérêt pour votre crédit. En effet, pour définir une durée quelconque, vous devez tenir compte de vos moyens. Si ceux-ci sont assez importants pour vous permettre un remboursement rapide, optez pour une durée courte. L’avantage avec ce choix est qu’il garantit à la fois un taux d’intérêt et un coût de crédit faibles. Le seul inconvénient qui pourrait en découler se rapporte aux mensualités qui s’avéreront importantes.

En revanche, si vous disposez de peu de moyens pour un remboursement à court terme, l’idéal serait de choisir les durées longues. Même si cela vous permettra de verser de faibles mensualités, vous devez faire face à un taux d’intérêt important.

Catégories de l'article :
Financement