background img

Est-ce avantageux de racheter mon crédit immobilier ?

Le rachat de crédit immobilier consiste à refinancer son prêt en cours auprès d’un nouvel organisme financier afin d’obtenir des conditions plus favorables. Cette opération peut vous faire gagner en pouvoir d’achat si elle est bien menée. Voyons ensemble si le rachat de crédit immobilier est avantageux dans votre situation. Refinancer votre crédit : Est-ce la bonne solution financière ?

Les principaux avantages

Le rachat de crédit immobilier vous offre plusieurs avantages potentiels selon votre situation particulière. Vous réduisez ainsi le montant de vos mensualités et économisez sur le long terme. En effet, vous obtenez un nouveau prêt à un taux d’intérêt plus bas. Vous avez également accès à de nombreuses autres options en fonction de vos besoins. Au lieu de réduire vos mensualités, vous pouvez aussi choisir de conserver le même montant et de raccourcir la durée de votre crédit. Vous remboursez votre prêt au plus tôt, vous offrant la possibilité d’épargner les intérêts. Cette liquidité supplémentaire pourra être utilisée pour d’autres projets. Avec le rachat de crédit immobilier, vous facilitez la gestion de vos différents prêts en cours. Vous ne payez plus qu’une seule mensualité, vous permettant de mieux maîtriser votre budget. Le nouvel organisme financier auprès duquel vous refinancez votre crédit pourra même vous proposer une assurance emprunteur plus intéressante. 

A découvrir également : Comment payer moins d'impôt en libéral pour optimiser la rémunération du dirigeant ?

Les frais et inconvénients à prendre en compte

Le rachat de crédit immobilier apporte certes des avantages potentiels, mais il engendre par ailleurs des frais et contraintes à ne pas négliger. Votre nouveau créancier vous demandera généralement des frais de dossier et même parfois des frais de garantie. Il peut s’agir d’une caution ou d’une hypothèque. Ces frais réduisent le gain que vous pourrez obtenir via le rachat. De plus, votre ancien prêteur vous réclamera très probablement des indemnités de remboursement anticipé. Elles sont calculées en fonction de la durée restante de votre crédit et de son taux d’intérêt. Ces indemnités peuvent représenter jusqu’à trois mois d’intérêts, voire davantage selon les banques. Si votre crédit immobilier était combiné à une hypothèque, vous devriez également payer des frais pour la faire lever et enregistrer la nouvelle hypothèque auprès du nouvel organisme financier. 

Les conditions de rachat de crédit

Le nouvel établissement bancaire étudiera votre dossier de façon approfondie avant de vous proposer un nouveau crédit. Il évalue votre solvabilité et votre risque. L’octroi d’un rachat de crédit est effectivement soumis à certaines conditions strictes. Cela limite les risques pour l’organisme financier. Il lui faut connaître votre capacité à rembourser le nouveau crédit dans les conditions prévues. Le courtier en crédit va calculer le ratio entre votre revenu disponible  et le montant des mensualités du futur crédit. Il s’assure que celui-ci ne dépasse pas un certain seuil défini en interne. Votre profil est également examiné attentivement, notamment : 

A lire aussi : Les nouvelles règles qui régissent le secteur financier

  • votre âge ; 
  • votre situation familiale ; 
  • votre activité professionnelle. 
  • La régularité de vos revenus ; 
  • votre historique bancaire. 

Un rachat de crédit important, comme pour un crédit immobilier, exigera généralement une garantie de type hypothèque ou caution bancaire. Le lieu, la valeur et les caractéristiques du bien immobilier sont analysés en détails.

Catégories de l'article :
News