background img

Quelles sont les solutions de financement pour ma boutique ?

Avec la crise de la Covid et les différents confinements, nombreux sont les salariés qui ont préféré rompre leur contrat à durée indéterminée pour se lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat. Parmi les métiers les plus appréciés, la gestion d’un commerce séduit de plus en plus. Qu’il s’agisse de mettre en avant des produits locaux ou de proposer un service, le chef d’entreprise peut être amené à rechercher des solutions de financement. Découvrez toutes nos informations concernant les aides financières disponibles.

1- Réaliser une demande de prêt 

Étape clé pour de nombreuses entreprises : le recourt à un emprunt bancaire est souvent nécessaire pour lancer son activité. Désormais, avec les différents services en ligne disponibles, les entreprises peuvent directement réaliser leur demande de prêt depuis internet. Avec des professionnels spécialisés dans le secteur financier comme Partners Finances, les clients disposent d’un large choix de prestataires pour leur demande de financement. N’hésitez pas à utiliser des comparateurs en ligne pour obtenir une vision synthétique des prix des différents services et sélectionner ceux qui vous offrent le meilleur rapport qualité-prix. N’hésitez pas à construire un business plan qui intégrera toutes les informations concernant votre projet. Cela permettra au banquier de mieux se projeter. De plus, plus le document sera précis et plus il témoignera de votre sérieux.

A voir aussi : Comment ouvrir un compte bancaire au Burkina Faso ?

2- Demander une aide financière à la famille

Débuter dans une nouvelle activité est à la fois stressant et complexe. Dès lors, votre famille et vos amis représentent de véritables soutiens dans votre projet. En fonction du montant dont vous avez besoin, vous pouvez solliciter l’aide de votre entourage en leur proposant de participer à votre aventure. Quel que soit le lien de parenté ou la relation qui existe entre vous et le donataire, pensez à rédiger un document qui permettra d’encadrer la donation. N’hésitez pas à vous rapprocher d’un notaire ou d’un expert juridique qui pourra vous renseigner sur les démarches à réaliser pour ce type de subvention.

3- Utiliser son épargne bancaire

Avant de lancer son entreprise, le chef d’entreprise doit avoir anticipé et préparé son projet en amont. Pour cela, il a pu constituer, sur plusieurs années, un montant d’épargne qu’il réserve de manière spécifique pour le lancement de sa nouvelle activité professionnelle. Les professionnels du secteur conseillent de disposer d’un apport qui permet de couvrir environ 20% à 30% de l’ensemble de vos charges financières à venir. De plus, cet apport constitue un véritable avantage lors de la souscription de votre prêt. Il vous permet également d’augmenter vos chances d’obtention du crédit et de disposer d’un taux d’intérêt plus avantageux.

A voir aussi : Comprendre le VWAP : l'indicateur de trading d'actions incontournable

4- Profiter des aides financières et des subventions disponibles 

Le gouvernement, les régions et les collectivités ont mis en place de nombreuses aides visant à inciter les particuliers et les entrepreneurs à se lancer dans la création d’entreprise. En fonction de votre situation et de votre domaine d’activité, des subventions peuvent vous être accordées. De plus, sachez que les demandeurs d’emploi disposant d’une indemnité de retour à l’emploi peuvent combiner les aides financières avec le chiffre d’affaires réalisé. Attention, pour l’ensemble de ces démarches administratives, pensez à vous rapprocher de pôle emploi qui pourra vous fournir tous les renseignements nécessaires.

5- Utiliser ses CPF pour gagner en compétences

Pour celles et ceux qui recherchent un financement pour réaliser des formations afin de développer ou de créer leur entreprise, sachez que vous pouvez utiliser votre compte CPF. Il vous suffit de sélectionner la formation qui vous intéresse et de vérifier son éligibilité au compte de formation. Si tel est le cas, il vous suffit de valider votre demande et vous pourrez débuter vos cours. Attention, toutes les formations en présentiel ou en ligne ne sont pas éligibles au CPF. Rapprochez-vous de votre conseiller pôle emploi pour obtenir la liste des formations éligibles. N’oubliez pas, tout au long de votre activité, vous continuez à générer un montant dans votre compte CPF. Ce dernier peut être utilisé à tout moment dans la vie de votre société pour vous améliorer et apprendre de nouvelles connaissances.

6- Effectuer une campagne de financement participatif 

De nombreux chefs d’entreprises utilisent les supports de communication pour tenter de capter une audience qui pourra croire et investir dans leur projet. Pour cela, vous pouvez utiliser les nombreux leviers digitaux comme les réseaux sociaux ou les plateformes internet qui vous permettent de mettre en avant le contenu de votre projet. À travers différentes campagnes, vous pouvez échanger avec les acteurs présents et tenter de les convaincre de rejoindre votre aventure. En fonction de votre souhait, il pourra s’agir d’une donation, d’un apport dans le capital ou d’un emprunt. N’hésitez pas à formaliser par écrit la démarche pour éviter les éventuels conflits à venir.

La création d’une entreprise peut être stressante, mais en anticipant chacune des étapes, les chances de succès augmentent. N’hésitez pas à mettre en place un business plan solide et fiable pour obtenir votre demande de subvention.

Catégories de l'article :
News