background img

Faut-il investir dans les ETF dividendes ?

ETF dividendes

Les dividendes font partie des moyens les plus sûrs et les plus connus pour se créer une rente régulière quand on investit en bourse. Pour maximiser ses chances de réussite, il est courant d’investir dans les ETF dividendes. Ces outils de la finance permettent non seulement de générer de l’argent de manière avantageuse, mais aussi de gagner beaucoup de temps et d’expérience en tant qu’investisseur.

Un instrument financier très avantageux

Les ETF (Exchange-Traded Fund) font sans conteste partie des instruments financiers les plus prisés par les investisseurs, qu’ils soient des novices ou qu’ils aient acquis une certaine expérience dans ce domaine. Encore appelés « Trackers », il s’agit généralement de fonds cotés en Bourse qui s’échangent comme des actions. En outre, les ETF ont pour but principal de répliquer un indice de référence.

A lire aussi : Comment sortir de la crise des subprimes ?

Ces instruments sont très appréciés dans le monde subtil de la Bourse, car ils permettent d’investir dans des paniers d’actions. De même, ils constituent un moyen sûr pour percevoir facilement des dividendes.

Le mode de distribution des Trackers est réparti en deux catégories distinctes. Il s’agit :

A lire aussi : Actions boursières : le moment opportun pour en acheter

  • des ETF capitalisant qui réinvestissent les dividendes perçus dans de nouvelles actions ;
  • et des ETF distribuant.

Ces derniers reversent directement les dividendes aux investisseurs qui décident de s’en servir. Les ETF dividendes font partie de cette catégorie. Face à leur popularité de plus en plus grandissante, certains se demandent s’il faut investir dans un ETF dividendes ou choisir un autre moyen pour générer du profit de manière sûre.

Les raisons qui poussent à investir dans les ETF dividendes

Les ETF dividendes sont très populaires, car ils offrent des avantages non négligeables. Ces instruments constituent un moyen simple et efficace d’investir dans des entreprises qui versent régulièrement des dividendes. En outre, investir dans un ETF dividendes permet de diversifier rapidement et largement un portefeuille boursier, ce qui peut ouvrir de nouveaux horizons.

À l’instar de tous les trackers, les ETF dividendes profitent largement de la fiscalité très avantageuse du PEA. Au bout de 5 ans de détention, les différents dividendes ne sont plus imposables et les prélèvements sociaux ne sont que de 17,2 % par retrait. Ces instruments permettent aussi de bénéficier des rendements très attractifs des divers marchés boursiers.

Par ailleurs, investir dans les ETF dividendes est un excellent moyen de se constituer rapidement un certain capital, car ils sont cotés en continu. Les investisseurs peuvent donc acquérir ou vendre un ETF tout au long de la séance boursière, tandis que l’OPCVM classique ne peut généralement être négocié qu’une ou deux fois par séance. De même, ces instruments pratiques peuvent être achetés puis revendus l’instant d’après, sans devoir suivre une procédure compliquée. De véritables atouts pour un bon investisseur !

Le saviez-vous ? La plupart des ETF sont éligibles aux comptes titres. Certains d’entre eux sont aussi éligibles au PEA, aux PER, au PEA-PME ou aux assurances vie en ligne. De même, un investisseur avisé a la possibilité de positionner ses différents ETF sur des indices étrangers comme ceux des États-Unis ou des marchés qui sont émergents, tout en bénéficiant des nombreux avantages fiscaux qui en découlent.

Les limites de ces outils de la Bourse

ETF dividendes

Bien que les ETF dividendes soient très avantageux sur le court et le long terme, certains investisseurs préfèrent éviter de miser sur ces instruments. Cette réticence peut s’expliquer, entre autres, par les limites de ces instruments de la Bourse, qui sont proportionnels à leurs points positifs.

Les dividendes perçus grâce aux ETF peuvent souffrir d’un sérieux manque de transparence. Les performances passées constituent des données indispensables pour évaluer avec justesse la pertinence d’un investissement. Or, elles sont très difficiles à obtenir ou généralement indisponibles, et ce, sur une longue période.

Investir dans un ETF dividendes peut également être très risqué pour un investisseur qui cherche surtout à diversifier ses investissements. De manière générale, l’échantillonnage d’un indice peut limiter la diversification d’un portefeuille.

En conclusion, les points de vue divergent en ce qui concerne l’utilité d’investir ou non dans les ETF dividendes. Certains investisseurs ne jurent que par ces instruments de la Bourse tandis que d’autres préfèrent ne pas s’aventurer dans cet univers.

Catégories de l'article :
News