background img

Les pires couleurs de voiture a acheter pour la revente

Le choix de la couleur d’une voiture est une préférence personnelle. Cependant, les acheteurs de voitures doivent être conscients que leur choix peut entraîner une dépréciation plus importante de leur véhicule par rapport à une autre couleur lors de la revente.

La couleur de la voiture que vous choisissez peut également avoir une incidence sur votre sécurité et sur la facilité avec laquelle vous pouvez la garder propre. Poursuivez votre lecture pour savoir quelles sont les couleurs qui offrent la meilleure valeur de revente des voitures et quelles sont les pires couleurs de voiture à acheter.

Lire également : Les avantages d'une mutuelle pour le rembours

Les couleurs des véhicules affectent-elles la valeur de revente ?

La couleur d’un véhicule est sa caractéristique la plus visible. Il n’est donc pas surprenant que la couleur soit l’une des principales considérations, après la marque et le modèle, lors de l’achat d’un nouveau véhicule. Il peut être surprenant que les couleurs traditionnelles telles que le noir, le blanc et l’argent aient un large attrait car les acheteurs supposent que les autres acheteurs les préfèrent.

Si ces trois teintes remportent le concours de popularité des couleurs de voiture, les véhicules arborant des couleurs plus obscures, offrent parfois une meilleure valeur de revente que ceux dont la couleur de peinture est standard. Si vous envisagez de revendre votre voiture, sa couleur peut être un facteur essentiel à prendre en compte. Quoi qu’il en soit, vous devez assurer votre voiture. Cliquez ici pour en savoir plus !

A lire également : Regardez bien les conditions de votre assurance habitation avant de colocater !

Quelles sont les couleurs de voiture à éviter ?

Les couleurs grises sont constamment demandées, année après année. Les rouges et les bleus sont souvent des valeurs sûres. Les couleurs en dehors de cette gamme sont rarement populaires. Les principes de l’offre et de la demande régissent le marché des voitures d’occasion. En gardant cela à l’esprit, vous voudrez éviter certaines teintes, à moins qu’elles ne vous plaisent tellement que la dépréciation ne vous dérange pas. Parmi toutes les voitures produites en 2022, les couleurs les moins populaires sont les suivantes :

  • Vert : présent sur 2 % des voitures.
  • Marron/beige : 1,5 % des voitures.
  • Violet, bicolore, autre : 1 % des voitures.

Les couleurs courantes se revendent-elles bien ?

La couleur de la voiture n’est qu’un des nombreux attributs que les acheteurs doivent prendre en compte. La pire couleur de voiture n’a peut-être pas autant d’importance lorsqu’elle se trouve sur un modèle autrement désirable qui présente de nombreuses autres caractéristiques recherchées par les acheteurs. Et n’oubliez pas que certaines couleurs conviennent à certains modèles, mais pas à d’autres. Une voiture de sport avec une peinture verte flashy peut être fantastique, alors qu’un minivan de la même couleur peut ne pas être aussi attrayant.

Les couleurs les plus courantes des automobiles se classent au milieu des enquêtes sur la dépréciation des véhicules par couleur. Comme il y a beaucoup de voitures argentées, blanches et noires sur le marché, les acheteurs potentiels ont plus de voitures parmi lesquelles choisir.

  • Argent/gris : 34 % des voitures.
  • Blanc : 24% des voitures.
  • Noir : 18 % des voitures.

Ces couleurs seront de plus en plus populaires dans les années à venir :

  • Seltzer foncé : Cette couleur semblable au gris signale la « nouvelle normalité ».
  • Red Redolent Red : les tendances indiquent que cette nouvelle couleur capture une « couleur rouge-brun subtilement atténuée, pigmentée par la fonctionnalité avant-gardiste que les nouveaux transports exigent. »

L’impact des couleurs rares sur la valeur de revente des voitures

Lorsqu’il s’agit de la valeur de revente des voitures, les couleurs rares peuvent jouer un rôle intéressant. Les voitures avec des teintes moins courantes ont souvent une demande plus faible sur le marché de l’occasion, ce qui peut influencer leur prix de vente final.

Les couleurs vives et audacieuses peuvent être appréciées par certains acheteurs qui cherchent à se démarquer et à exprimer leur personnalité. Elles peuvent aussi limiter la portée du public potentiellement intéressé par le véhicule. Par conséquent, cela peut rendre la revente plus difficile et entraîner une décote supplémentaire sur la valeur initiale.

D’un autre côté, certaines couleurs plus classiques et populaires, comme le noir ou le blanc, ont tendance à maintenir une meilleure valeur de revente. Cela s’explique par le fait qu’elles ont un attrait plus large et peuvent convenir à un plus grand nombre d’acheteurs potentiels.

Les couleurs prisées par les acheteurs et leur effet sur la revente des véhicules

Lorsqu’il s’agit de la revente des véhicules, certaines couleurs se démarquent par leur popularité auprès des acheteurs. Ces teintes prisées peuvent avoir un effet positif sur la valeur de revente d’une voiture.

Le classique noir reste une couleur intemporelle et élégante qui séduit bon nombre d’acheteurs. Sa sobriété lui confère une allure raffinée et sophistiquée qui peut influencer positivement sa valeur de revente. Cette couleur a l’avantage de ne pas trop se démoder avec le temps, ce qui en fait un choix sûr pour les futurs propriétaires.

Le blanc fait aussi partie des couleurs appréciées par les acheteurs. Elle donne aux véhicules une impression de propreté et de modernité. Le blanc est souvent associé à la pureté et à l’innocence, ce qui peut créer une perception positive chez les potentiels acquéreurs. En conséquence, cela peut augmenter la demande pour ces voitures blanches sur le marché secondaire.

Plusieurs nuances de gris sont très populaires auprès des acheteurs aujourd’hui. Les tons argentés ou métalliques donnent une touche contemporaine aux véhicules tout en conservant un aspect sobre et élégant. Cette polyvalence attire un large éventail d’acheteurs potentiels soucieux du style sans être trop excentrique.

Les couleurs vives comme le rouge ou le bleu royal suscitent aussi l’intérêt chez certains amateurs automobiles passionnés cherchant à affirmer leur personnalité au volant. Il faut noter que ces couleurs audacieuses peuvent avoir un effet plus polarisant sur le marché. Elles peuvent attirer certains acheteurs tout en limitant la demande pour d’autres.

Les couleurs prisées par les acheteurs ont un impact significatif sur la valeur de revente des véhicules. Les teintes classiques et intemporelles comme le noir, le blanc et différentes nuances de gris tendent à maintenir leur attractivité au fil du temps. Tandis que les couleurs vives peuvent séduire certains passionnés, elles risquent aussi de restreindre la demande globale lorsqu’il s’agit de revendre le véhicule ultérieurement.

Catégories de l'article :
Assurance