background img

Quelle épargne pour les jeunes en 2023 ?

En général, les jeunes actifs ne pensent pas beaucoup à économiser lorsqu’ils ont de l’argent. Pourtant, un jeune entre 18 et 30 ans doit absolument commencer à épargner une partie de ses revenus pour préparer un premier achat immobilier, l’acquisition d’une voiture, ou tout simplement pour pouvoir faire face aux soucis de la vie.

Comment économiser quand on est jeune ?

L’heure n’est plus au compte épargne pour enfant, quand on est un jeune adulte qui reçoit une petite rémunération, les livrets d’épargne sont la solution la plus adaptée pour placer son argent. Sans frais de gestion ou d’ouverture, le livret jeune est un placement bancaire sans risque qui permet un retrait d’argent immédiat via un virement du capital vers le compte-chèques.

A découvrir également : Actions boursières : le moment opportun pour en acheter

Quels placements quand on est jeune ?

Dans la suite de cet article, nous allons vous présenter tous les livrets d’épargne pour les jeunes pour que vous puissiez connaître toutes les caractéristiques de chacun.

Livret jeune, livret A et LEP

Le livret jeune fait partie de la liste des comptes jeune parfaits pour épargner quand on a moins de 25 ans. C’est un placement financier qui n’est pas soumis aux impôts. Il peut être aussi rémunérateur que le livret A. Mais malgré ses nombreux avantages, il présente également quelques inconvénients. Si vous ouvrez un livret jeune, le plafond des versements sera limité à 1600 euros. En outre, vous ne pouvez pas posséder plusieurs livrets jeune même dans différentes banques. Et à l’âge de 26 ans, vous serez dans l’obligation de changer de moyen d’épargne. Autrement dit, l’ouverture d’un livret A, ou d’un livret d’épargne populaire (LEP), est indispensable lorsque l’âge du détenteur du livret jeune est dépassé. Pour information, le LEP est plus rémunérateur que le livret A puisqu’il présente un taux de 4,60% d’intérêts, c’est-à-dire 2,60% de plus que le livret A. Mais attention, pour ouvrir un LEP, il faut pouvoir justifier d’un revenu annuel d’au moins 20 296 euros pour une personne seule.

A lire en complément : Comment récupérer vos cryptomonnaies ?

PEL

Totalement sans risque, et très bien encadré, le PEL (Plan d’épargne logement) vous permet de vous constituer des économies dans le but d’acquérir un bien immobilier ou même de financer des travaux. Ce plan d’épargne présente un avantage important, car il permet à son détenteur d’obtenir un prêt immobilier plus intéressant et parfois des primes de l’État. Cependant, depuis que son taux d’intérêt a subi différentes baisses consécutives, le PEL a perdu en popularité. Il faut souligner que depuis 2022, l’ouverture d’un PEL rapporte seulement 1% du brut. On peut donc dire que le PEL n’est plus vraiment un moyen d’épargne rémunérateur. De plus, lorsque vous ouvrez un PEL, vous êtes dans l’obligation de déposer au moins 540 euros par an sur le compte, ce qui revient à environ 45 euros par mois à placer. Une condition qui peut être très contraignante pour les jeunes qui ont du mal à gérer leur agent chaque mois ou qui perçoivent très peu de revenus. Sachez que le taux d’intérêt d’un PEL peut varier selon la date d’ouverture du compte d’épargne. Si l’ouverture de votre PEL date d’avant 2015, nous vous conseillons de le conserver. Si vous possédez votre compte depuis moins de 12 ans, le PEL vous permet de bénéficier d’un taux intéressant après les prélèvements sociaux.

Assurance vie

Il est normal d’avoir de très nombreux projets en tête quand on est jeune. Eh bien, sachez que l’assurance vie est la meilleure façon d’atteindre tous vos objectifs. Très recherchée chez les personnes de plus de 50 ans, l’assurance vie convient aussi aux jeunes qui ont entre 18 et 30 ans et qui veulent mettre de l’argent de côté sur le moyen et le long terme. Un contrat d’assurance vie vous permet de profiter de différents avantages :

  • constituer un capital pour financer des projets ;
  • diversifier ses investissements financiers ;
  • avoir la possibilité de retirer son argent à tout moment ;
  • ne pas être soumis à des plafonds ;
  • bénéficier d’une imposition intéressante dès la 8ème année du contrat d’assurance vie.

PER

Même si les jeunes aiment vivre au jour le jour, il est important de penser à l’avenir. C’est pourquoi l’ouverture d’un PER (Plan d’épargne retraite) est toujours conseillée, et cela présente plusieurs avantages pour le détenteur :

  • réduire son effort d’épargne tous les mois : ce plan permet de placer de petites sommes tous les mois pendant 40 ans, plutôt que de devoir placer ¼ de ses revenus en urgence 5 ans avant la retraite ;
  • faire fructifier son épargne pendant des années : grâce à des investissements variés sur des actions, des obligations, des fonds ou des ETF, le détenteur peut générer des gains ;
  • diminuer ses impôts tous les ans : selon les sommes placées sur le PER, les impôts sur le revenu sont réduits.

Information importante, le PER peut également servir pour l’achat d’un bien immobilier. Vous pourrez débloquer les fonds du PER seulement pour acquérir une maison ou un appartement. Car il faut savoir que les fonds ne sont pas disponibles avant la retraite.

Faut-il investir en bourse quand on est jeune ?

On pense souvent que l’investissement en bourse n’est pas accessible à tout le monde. C’est une idée fausse. En effet, les jeunes qui ne touchent pas des revenus élevés, mais qui savent placer leur argent intelligemment peuvent investir en bourse même avec des montants très faibles. La clé pour réussir en bourse, ce n’est pas l’argent, mais le temps. Il est donc intéressant pour les jeunes d’investir en bourse le plus tôt possible. Pour information, les actions sont le placement financier qui a généré le plus de rendements sur les 40 dernières années avec des performances élevées qui représentent souvent le double des contrats d’assurance vie.

Pour investir en bourse quand on a entre 18 et 30 ans, il faut ouvrir un contrat d’assurance vie multisupport ou un PEA jeune, ou encore un compte-titres ordinaire. Bien souvent, souscription et gestion sont possibles directement en ligne via des plateformes ou des applications. Vous avez aussi la possibilité d’être accompagné par un professionnel pour choisir les meilleurs investissements au bon moment. En conclusion, différentes solutions sont possibles pour épargner quand on est jeune. Et, plus tôt vous commencez à économiser, mieux ce sera pour tous vos projets de vie sur le court, le moyen et le long terme !

Catégories de l'article :
News