background img

Connaissez-vous l’achat de titres en pierre papier ?

L’acquisition immobilière est aujourd’hui un des meilleurs placements pour constituer un actif. Mais les formalités et les différentes démarches peuvent constituer des freins pour le projet. L’achat de titres en pierre-papier peut être une meilleure alternative. Cela consiste principalement à acquérir des parts ou des actions dans des sociétés dans le domaine de l’immobilier. Vous avez le choix entre différents types de pierre-papier. Découvrez les détails dans cet article.

Qu’est-ce que la pierre-papier ?

La pierre-papier est un moyen d’investissement sécurisé pour les particuliers et les professionnels. Elle rassemble, en fait, plusieurs investisseurs et différents placements immobiliers mutualisés. En investissant dans la pierre-papier, vous êtes sous la protection des réglementations française et européenne.

A voir aussi : Quel apport pour être marchand de bien ?

Il ne s’agit pas uniquement des titres en SCPI. La pierre-papier est une sorte de crowdfunding immobilier qui propose plusieurs options de placements dont la plus connue est la SCPI.

En tout, l’achat de titres en pierre-papier est une solution moins coûteuse et plus pratique pour investir dans l’immobilier en toute sécurité. Le patrimoine est divisé en parts pour tous les associés ayant souscrit à l’offre.

A découvrir également : Combien coûte un terrain pour construire sa maison ?

L’investissement ne nécessite pas de compétence en gestion du patrimoine. C’est la responsabilité de la société de gestion que vous aurez choisie. D’ailleurs,le titre obtenu avec ce type de placement immobilier est un investissement sur le long terme. En effet, vous devriez le garder pour 8 ans.

Quels sont les avantages d’un achat de titres en pierre papier ?

La pierre-papier attire aujourd’hui plusieurs investisseurs pour les nombreux avantages qu’elle propose.

La pierre-papier permet l’acquisition de divers patrimoines

Que vous soyez particulier ou professionnel, l’investissement en pierre-papier vous permet de constituer, voire de varier, votre patrimoine. Étant un investissement dans l’immobilier indirect, elle vous donne la possibilité d’investir dans différents types de bien afin de varier les revenus et limiter les risques.

Investissement accessible et rentable

Contrairement à l’acquisition immobilière, l’achat de titres en pierre-papier est un placement accessible à tous. En effet, il n’y a nul besoin d’avoir de fonds conséquents pour investir. Vous sélectionnez simplement les parts adaptées à votre budget.

Par ailleurs, il s’agit d’un investissement plutôt rentable. Le rendement est calculé en fonction de quelques critères, mais il peut aller de 3 à 6 % en moyenne. Les contrats de location sont sur 3, 6 ou 9 ans. Les revenus sont ainsi plus stables.

Zéro complication avec l’administration et la gestion

La souscription à une pierre-papier est des plus faciles, car vous n’aurez pas à remplir des formalités d’acquisition. Non seulement vous gagnez du temps, mais vous serez aussi émancipé des frais de notaire, etc. Il vous appartient de remplir un simple bulletin de souscription.

D’autre part, vous n’aurez pas à vous embrouiller avec la gestion du patrimoine. En effet, cette tâche est accordée aux sociétés de gestions agréées.

Risque mutualisé

En pierre-papier, les natures des biens sont variées. De plus, ces derniers sont répartis sur diverses zones géographiques. Ainsi, les risques sont minimisés puisque si l’un des immeubles de l’option de pierre-papier rencontre des difficultés, les autres biens pourraient compenser celles-ci.

Les risques de cet investissement

Bien que les avantages d’un achat de titres en pierre-papier soient multiples, il est quand même important de prendre connaissance de ses risques.

En fonction de l’option d’investissement que vous avez choisie, il est possible que vous perdiez votre capital à tout moment. En effet, ce n’est pas garanti. Pour des parts de SCPI par exemple, l’état du marché immobilier détermine la valeur de vos parts. Or, c’est un domaine très instable.

Même si les vacances locatives sont rares, elles sont bien possibles. Toutefois, le taux d’occupation détermine la distribution de dividendes. Ce sont alors des critères importants lors du choix de la pierre-papier.

Les frais d’entrée en SCPI sont calculés en fonction de vos parts. Mais la valeur correspond en moyenne entre 5 et 12 % de leur prix. Sans oublier que vous serez imposé au même titre qu’un propriétaire direct (sauf les options spécifiques pour bénéficier des réductions d’impôt).

Sinon, au-delà de la durée imposée pour tenir le titre en pierre-papier, vous pouvez vous retirer de votre statut d’associé. Cependant, vous êtes obligé d’attendre que vos parts soient vendues à un nouvel investisseur.

Les principaux types de pierre-papier

Parmi les investissements en pierre-papier les plus connus, on cite les SCPI, les OPCI, les SCI et les SIIC.

Les SCPI

Une SCPI ou société civile de placement immobilier est une option qui vous permet d’avoir des titres d’actifs professionnels. C’est-à-dire qu’elle propose des parts d’immobilier commercial et professionnel (bureaux, écoles, cliniques, etc.)

Vous pouvez l’acheter à crédit, avec votre épargne ou vos unités de comptes, ou encore avec des versements programmés. D’ailleurs, vous pouvez choisir entre investir à l’usufruit ou en nue-propriété.

Les OPCI

Un OPCI ou organisme de placement collectif en immobilier vous permet d’investir dans des immeubles en location ou en construction. Pour ce faire, il contracte en son nom, mais il peut aussi passer par des sociétés. Un OPCI peut prendre la forme juridique de fonds de placement immobilier ou de sociétés de placement à prépondérance immobilière à capital variable.

Vous pouvez passer par votre banque, votre compagnie d’assurance, un établissement de crédit ou par d’autres entreprises financières pour acheter des parts en OPCI.

Les SCI

Une SCI ou société civile immobilière est une structure qui gère plusieurs biens immobiliers. Pour cette forme de pierre-papier, vous devriez créer la société avec un associé ou devenir l’associé de quelqu’un. Ce dernier peut être un membre de votre famille ou autre. Les parts sociales obtenues avec la SCI dépendent de votre apport dans la société.

Les SIIC

Les SIIC ou sociétés d’investissement immobilier cotées, connu sous le nom de foncières cotées, constituent, comme leur nom l’indique, les immobiliers cotés en bourse. Les biens sont souvent à destination locative ou commerciale (vente).

Vous pouvez investir dans une SIIC en ouvrant un plan d’épargne en actions ou PEA associé à un compte titres. Sinon, vous pouvez simplement acheter des actions, appelées compte titres, dans une société cotée en bourse.

Vous pouvez espérer une exonération sur les sociétés en effectuant un placement en SIIC.

Catégories de l'article :
Immo