background img

Investir dans un bien immobilier : rénové ou non rénové ?

Dans les investissements immobiliers, plusieurs facteurs doivent être pris en compte, tels que la situation du logement, sa valeur actuelle et son potentiel de croissance, le financement, les prix de location, et bien d’autres variables. Il faut également réfléchir à la nécessité de dépenser de l’argent pour le rénover et combien cela coûtera. Certains investisseurs estiment qu’acheter un logement nécessitant des travaux est une bonne affaire, car avec des coûts maîtrisés, sa valeur peut considérablement augmenter. D’autres pensent que la rénovation représente une dépense supplémentaire importante, impliquant des risques et une perte de temps significative avant de pouvoir disposer de leur investissement. Ce qui est clair, c’est que c’est une décision complexe qui doit être correctement évaluée. Examinons quelques points d’intérêt.

Économisons-nous réellement à l’achat ?

Il semble toujours logique de penser qu’un logement nécessitant des travaux sera moins cher qu’un logement en parfait état. Mais est-ce vraiment le cas ? Les logements en mauvais état de construction ou nécessitant une mise à jour ne sont pas nécessairement moins chers que ceux qui n’ont pas besoin de rénovation, même avant de payer le coût des travaux. Il faut vérifier le prix demandé en le comparant à d’autres biens immobiliers similaires et y ajouter le coût de la réhabilitation. Un logement en mauvais état peut sembler être une excellente opportunité, mais il pourrait n’être que cela : un logement en mauvais état. Et coûteux.

A voir aussi : Les frais indispensables à prévoir lors de l'achat d'un bien immobilier

Évaluer correctement le coût des travaux

Nous pourrions penser que le coût des travaux est simplement une décision personnelle, par exemple, consacrer un budget réduit pour peindre et apporter quelques petits changements superficiels. Mais la réalité est que le bien immobilier pourrait nécessiter une intervention plus profonde et indispensable. Si l’installation électrique, les fenêtres ou les canalisations ne sont pas en bon état, notre investissement posera problème à court ou moyen terme, et nous devrons à nouveau dépenser de l’argent. Il est nécessaire d’étudier attentivement les besoins de l’investissement et, si possible, de solliciter l’avis d’un professionnel, tel qu’un architecte. Ainsi, nous connaîtrons la véritable portée des coûts.

Étudier tous les frais supplémentaires

Le budget du constructeur n’est pas le seul paiement à effectuer lors de l’achat d’un logement nécessitant des travaux. Les travaux incluront des paiements pour les licences et l’intervention de professionnels techniques, tels que l’architecte précédemment mentionné. Il est également possible que le budget du constructeur subisse des variations en cas d’imprévus pendant les travaux. De plus, il existe des variables que nous ne pouvons pas contrôler, par exemple, si la copropriété prévoit des améliorations et exige des paiements extraordinaires. Le prix du logement peut également être influencé par d’autres facteurs, par exemple, si le vendeur a supporté des frais élevés de la part de l’agence immobilière et les répercute sur nous. Heureusement, il existe actuellement certaines agences avec des commissions très réduites, telles que Homki immobilier, avec un tarif fixe, ce qui réduit le coût global des biens immobiliers. Bien que certaines choses échappent à notre contrôle, nous devons rester attentifs aux dépenses excessives qui pourraient rendre un investissement peu rentable.

Lire également : Investissement immobilier : dans quels cas se tourner vers les SCPI ?

Maison rénovée… en apparence ?

Et si la maison semble être en parfait état ? Si nous choisissons de rechercher des biens immobiliers qui n’ont pas besoin de rénovation, nous ne devrions pas nous fier uniquement à l’apparence. Penser que tout est fait et prêt peut être une erreur majeure. Si des changements superficiels ont été apportés ou si l’entretien est négligé dans des aspects importants, les coûts futurs peuvent être très élevés et entraîner des problèmes graves. Les installations électriques, de plomberie ou d’assainissement impliquent souvent des réparations coûteuses. C’est pourquoi il vaut la peine de demander au vendeur de pouvoir effectuer quelques tests avant de décider d’acheter. Nous devons également être très attentifs aux éventuelles infiltrations d’humidité et à leur origine. De plus, il est important de vérifier le niveau de bruit et d’isolation, car des dépenses pour les fenêtres représentent un investissement significatif.

Exiger des garanties de toutes les parties

Si nous décidons de rénover la maison, nous devons prendre des précautions avec le constructeur. Un bon contrat devrait garantir l’absence de frais supplémentaires et le rendre responsable des travaux mal réalisés, en fixant également une date limite pour la fin des travaux. Mais si nous avons choisi d’acheter une maison qui n’avait (apparemment) pas besoin de rénovation, il faut également s’assurer que les défauts cachés ne représentent pas un coût pour nous. Heureusement, la loi établit des conditions à cet égard. La présence d’une bonne assurance peut également nous aider dans cette situation.

Quelle utilisation vais-je faire du bien immobilier ?

La finalité de l’achat est très importante. Il peut s’agir simplement d’un investissement (par exemple, pour la location), ce qui rend la décision beaucoup plus rationnelle et la rénovation doit être axée sur des aspects économiques. Mais peut-être envisageons-nous de vivre dans cette propriété à un moment donné de notre vie. Si c’est le cas, nous pouvons être influencés par d’autres aspects, tant pour l’achat que pour la rénovation. Par exemple, définir les espaces en pensant à notre avenir et à nos goûts ; ou même effectuer une première rénovation maintenant et envisager d’en faire une autre différente lorsque nous allons y vivre. Il s’agit de penser de manière réaliste et de prendre en compte toutes les variables, du moins celles que nous pouvons connaître, car notre vie peut changer à l’avenir, ainsi que nos besoins.

Conclusions

En résumé, nous devons souligner qu’il est très facile de se laisser emporter par les premières impressions et par des aspects peu rationnels. Cependant, une investissement doit être étudiée en profondeur et avec objectivité. Les apparences peuvent être trompeuses et nous faire croire que nous avons devant nous une excellente opportunité, mais cette illusion peut disparaître et laisser place à de véritables cauchemars. La possibilité de bénéficier des conseils de professionnels est une excellente option que nous ne devrions pas négliger. Bien sûr, il est également nécessaire de bien connaître le marché et les limites de notre budget, en laissant toujours une marge pour les dépenses imprévues. Rénovée ou non rénovée, une propriété peut être un bon ou un mauvais investissement ; tout dépend de la capacité à le détecter.

Catégories de l'article :
Immo