background img

Immobilier : pourquoi et comment investir dans l’ancien ?

Le domaine de l’immobilier fait partie des secteurs les plus rentables aujourd’hui. Il offre assez d’options et s’adresse à tout type d’investisseur. Il permet de se constituer un patrimoine, d’avoir un complément de revenu ou de préparer sa retraite. Si l’immobilier neuf est très prisé pour ses nombreux avantages, les biens anciens représentent encore de bonnes opportunités. Nous vous donnons les avantages et les conseils pour investir dans ce domaine.

Les avantages et inconvénients de l’investissement dans l’immobilier ancien

L’immobilier ancien présente de multiples avantages qui font de lui un domaine à explorer. Toutefois, il faut noter quelques inconvénients que vous devez connaître avant d’investir dans ce secteur.

A découvrir également : Comment acheter des REITS?

Les avantages de l’investissement dans l’immobilier ancien

L’immobilier ancien est un placement sûr et rentable. Il vous donne l’opportunité d’investir dans les centres-villes. Le centre-ville est un emplacement de prédilection pour de nombreux investisseurs. Il impacte de façon positive sur la mise en location et la plus-value en cas de vente. Ces lieux regorgent de nombreux réseaux de transport, de pôles technologiques, d’entreprises, de commerces et de services.

En investissant dans l’immobilier ancien, vous pouvez donc trouver facilement des locataires. Il suffit de vous faire accompagner par un expert en investissement et optimisation fiscale. En cliquant ici, vous verrez que les services d’un cabinet de conseil financier et patrimonial sont nombreux et variés.

A découvrir également : Quel statut pour investir dans l'immobilier ?

En dehors de cet avantage, le prix d’achat d’un immobilier ancien est moins élevé comparé à l’immobilier neuf. Vous n’avez donc pas besoin d’un capital conséquent avant d’investir. Ce prix accessible permet aussi de bénéficier de meilleures conditions de prêt et de bien négocier le crédit immobilier.

De plus, tout comme l’immobilier neuf, vous bénéficiez de plusieurs dispositifs fiscaux avantageux. En choisissant par exemple le statut LMNP, les biens mis en location seront soumis à des amortissements si vous avez effectué des travaux de rénovation. Pour finir, l’achat dans l’immobilier ancien offre moins de charges. Les frais d’entretien sont très réduits, ce qui augmente la rentabilité.

Les inconvénients de l’investissement dans l’immobilier ancien

En termes d’inconvénients, il faut relever les frais de notaire qui sont en général élevés. Vous devez compter en moyenne 8 % du montant total. Dans l’immobilier neuf, ce coût est réduit, soit 3 % du montant total. Vous devez aussi assurer les dépenses liées aux factures énergétiques. En effet, certains logements ne sont pas conformes aux normes et nécessitent des diagnostics et des travaux avant la mise en location.

Investir dans l'immobilier ancien

Comment investir dans l’immobilier ancien ?

Si vous voulez investir dans l’immobilier ancien, il est impératif de se faire accompagner ou de disposer des compétences nécessaires pour optimiser votre rentabilité. De prime abord, vous devez définir le bien immobilier que vous voulez. Pour cela, vous devez considérer certains critères comme :

  • la ville d’investissement,
  • la localisation du bien,
  • l’état du bien,
  • la capacité d’emprunt.

Pour limiter le risque de vacance locative, nous vous recommandons d’opter pour une ville attractive disposant d’un bassin d’emploi assez dynamique, d’une offre touristique élevée et d’une communauté étudiante importante.

De même, privilégiez les zones qui s’adaptent au type de locataire. S’il s’agit d’une location pour les étudiants par exemple, alors privilégiez les studios proches des universités. Pour un jeune couple par contre, il faudra des appartements à proximité des écoles ou des crèches. Votre capacité d’emprunt est ce qui vous permettra de choisir les annonces qui correspondent uniquement à votre budget.

Une fois le type de bien déterminé, vous devez vous pencher sur les dispositifs de défiscalisation qui existent. Nous pouvons citer la loi Denormandie, la loi Malraux et les aides l’ANAH. Ces dispositifs vous permettent de bénéficier d’une réduction d’impôt importante. Toutefois, ces aides sont octroyées sous certaines conditions.

Vous devez choisir la fiscalité qui convient à votre profil et à votre projet. Vous aurez à choisir entre la fiscalité des loyers en location vide ou des loyers en location meublée. Pour finir, vous devez déterminer le prix du loyer et souscrire une assurance contre les loyers impayés.

Où trouver des informations sur le marché de l’immobilier ancien ?

Les informations relatives à l’immobilier sont disponibles au niveau des blogs spécialisés dans le domaine. Ces sites créés par des experts du secteur mettent en avant tout ce qu’il faut connaître dans l’immobilier ancien. Des conseils pour investir sont aussi donnés ainsi que des critères de choix de l’immobilier.

Hormis les blogs, vous pouvez aussi obtenir des informations par le biais d’experts en investissement dans l’immobilier. Ils détiennent toutes les connaissances nécessaires dans le domaine et accompagnent les investisseurs dans la réalisation de leur projet. Les agences immobilières détiennent aussi des informations sur le marché de l’immobilier ancien.

Catégories de l'article :
Immo