Assurance au tiers ou tous risques, quelle est la meilleure option ?

Pour son auto, que choisir entre l'assurance au tiers ou tous risques ? Voici une liste des principaux avantages et limites de chacune des formules.

Assurance au tiers ou tous risques, quelle est la meilleure option ?
Quelle assurance auto privilégier ?
  • Assurance au tiers coûte moins cher mais assure moins qu'une assurance tous risques.

Le choix entre assurance au tiers ou tous risques pour son auto n’est pas toujours évident. Il faut prendre en compte quelques paramètres afin de choisir la formule la plus appropriée à son cas.

Quels sont les avantages et les inconvénients de chacune de ses options, comment déterminer laquelle choisir en fonction du véhicule et de son profil de conducteur ? Nous tachons d’y répondre.

Assurance au tiers ou tout risques : quelles différences ?

L’assurance auto au tiers couvre uniquement les victimes en cas d’accident : il s’agit de l’assurance de base, de la couverture minimale imposée par la loi. Si vous êtes en tort dans un accident et que vous avez souscrit une assurance au tiers (appellée aussi responsabilité civile), vous ne serez pas indemnisé. Vous ne percevrez rien non plus en cas de vandalisme ou de catastrophe naturelle.

L’assurance tous risques vous couvre en cas de dommages causés à votre véhicule : cette garantie beaucoup plus complète est cependant très coûteuse, c’est pourquoi peu de conducteurs la choisissent.

Comment choisir entre assurance au tiers ou tous risques ?

La différence est toute simple. L’assurance au tiers est une protection minimale obligatoire. Il faut savoir que la loi oblige tout propriétaire d’un véhicule circulant à l’assurer avec une formule qui inclue au moins la responsabilité civile pour qu’en cas d’accident responsable celui-ci puisse indemniser la victime. En revanche, l’assurance tous risques est facultative.

  • Si vous avez un véhicule d’occasion qui n’est plus récent (de plus de 5 ans, voire plus de 8 ans), l’assurance au tiers est généralement suffisante. En effet, l’assurance tous risques ne serait pas avantageuse dans ce cas car la prime serait élevée et les indemnités en cas d’incident seraient faibles.
  • Si en revanche, vous conduisez un véhicule neuf ou une occasion récente, il peut être judicieux de choisir une assurance tous risques.

Quelles garanties sont indispensables ?

Voici les 3 garanties principales pour votre véhicule :

  • La responsabilité civile ou garantie au tiers est la seule imposée par la loi, elle permet de couvrir les frais relatifs à l’indemnisation des victimes.
    À cette garantie de base, il peut être intéressant d’ajouter des options :
  • La garantie en cas de dommages corporels, que vous soyez ou non responsable de l’accident, est certainement la plus importante.
  • La garantie des dommages matériels, utile en cas d’accident mais aussi de vol, d’incendie, de détérioration de votre véhicule, etc.

Afin de choisir la combinaison d’options la plus avantageuse, vous pouvez réaliser des simulations en ligne en entrant les données relatives à votre véhicule mais aussi vos informations personnelles, notamment votre bonus ou malus actuel.

Quelle est la meilleure garantie ?

C’est au cas par cas. Tout dépend d’abord de la vétusté du véhicule. En effet, s’il s’agit d’un véhicule d’occasion, une responsabilité civile suffit amplement. En sachant que même avec une couverture optimale, un véhicule d’occasion irréparable ne sera remboursé qu’à la valeur établie par l’expert. Dans certains cas, le montant est en deçà d’une cotisation tout risques annuelle. In fine, il vaut mieux choisir une garantie optimale pour un véhicule neuf.

Que couvre l’assurance au tiers ?

La couverture de base n’assure que les éventuels dégâts causés au tiers, c’est-à-dire à la victime.

Que couvre l’assurance tous risques auto ?

Elle couvre des dommages subis par l’assuré également en cas d’accident engageant sa responsabilité. Cette dernière offre aussi une protection en cas de vol, vandalisme, dégradations suite à une catastrophe naturelle etc. Elle est plus complète.

Quelle différence de prix entre assurance au tiers ou tous risques ?

Qui dit étendue des garanties, dit forcément une tarification plus onéreuse. L’assurance de base demeure la moins chère, et ce, quelles que soient les compagnies d’assurances.

Comment connaître la valeur de son véhicule ?

Le choix d’assurance doit donc s’opérer selon la valeur du véhicule. Pour la connaître, il suffit de consulter la côte argus vendue en kiosque ou consultable sur internet. Le site largus.fr propose une estimation gratuite après avoir inséré quelques données (modèle de véhicule, kilométrage, 1ère mise en circulation, etc.)

Quand choisir l’assurance tous risques ?

Bien que le véhicule soit d’occasion, il est parfois nécessaire de prendre une garantie intégrale. C’est le cas lorsqu’un crédit auto est toujours en cours de remboursement. Ou bien quand un assuré ne dispose pas de la valeur du véhicule en réserve ou lorsqu’il n’a pas la possibilité d’emprunter une telle somme. Enfin, il y a aussi les conducteurs au profil très prudent qui feront cette option quel que soit le véhicule.

Au final, à chaque assuré de choisir son assurance en fonction de ses besoins et des risques encourus. Il faut trouver le meilleur ratio coût/risque. Encore une fois, il ne faut pas hésiter à comparer les offres. A la clé : quelques économies.

Quand ne plus assurer sa voiture tous risques ?

Alors qu’à une époque votre véhicule était récent et que vous l’aviez assuré en tous risques, il a depuis pris de l’âge. Pensez donc à réviser régulièrement votre contrat d’assurance auto. Car si à la souscription la formule tous risques était plus adaptée, ce n’est peut-être plus le cas quelques années plus tard.

Comme expliqué auparavant, il est déconseillé de choisir ce type de protection pour une auto de plus de 5 ans. Par conséquent, si vous vous demandez jusqu’à quand assurer une voiture tous risques, cela serait tout simplement dès que votre véhicule atteint cette ancienneté de 5 voire de 8 ans grand maximum (selon sa valeur). À ce moment-là, il est préférable de changer de contrat.

Quand passer au tiers ?

Lorsque votre véhicule atteint au moins les 5 ans d’ancienneté ou lorsque sa valeur sur le marché est très faible, il est possible de passer d’une formule tous risques à une assurance au tiers. C’est également le cas si le véhicule roule vraiment très peu.

A lire aussi :

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Recevez plus d'infos sur ce thème !

Inscription à la newsletter 100% gratuite

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider