Prime pour l’emploi remplacée par la prime d’activité

La nouvelle réforme de la prime pour l'emploi à conduit a de nombreux changements..découvrez lesquels ! 

Prime pour l’emploi remplacée par la prime d’activité
La nouvelle prime pour l'emploi, découvrez ce qui va changer

Vous avez besoin d'un conseil juridique ! Faites appel à un professionnel !
La prime pour l’emploi (PPE) sera supprimée à compter de l'imposition au titre des revenus de 2015.

Ce dispositif visait à allouer un crédit d’impôt aux foyers fiscaux pour lesquels l’exercice d’une activité professionnelle ne permettait pas aux revenus d’atteindre un seuil considéré comme minimal.


L’objectif de la prime pour l’emploi rejoignait celui du RSA d’activité « Jeunes » (appelé également « RSA socle ») et c’est la raison pour laquelle ces deux dispositifs seront remplacés au 1er janvier 2016 par la prime d’activité.

 

Prime pour l’emploi et prime d’activité : un même objectif, soutenir l’activité professionnelle


Ces deux dispositifs visent à soutenir l’activité professionnelle et le pouvoir d’achat des salariés qui occupent des emplois précaires et/ou faiblement rémunérés. L’idée est d’encourager à la reprise d’une activité en valorisant cette démarche par l’attribution d’une prime.


A savoir ! La prime pour l’emploi et la prime d’activité ne sont pas considérées comme des minimas sociaux.



Prime d’activité : des conditions d’attribution plus larges que la prime pour l’emploi


Tous les salariés de 18 à 25 ans pourront bénéficier de la prime d’activité. Une extension du dispositif à de nouveaux publics n’est pas exclue.

Le bénéfice de la prime pour l’emploi et du RSA d’activité « Jeunes » étaient ouverts sous réserve de répondre à des conditions strictes en matière de durée de l’activité professionnelle, ce qui ne correspondait pas forcément à la réalité du marché du travail.
La prime d’activité corrige cet écueil en se déclenchant dès le premier euro de salaire. Le dispositif a vocation à encourager l’emploi, même de courte durée.

Ainsi, un jeune qui acceptera une courte mission pourra bénéficier de la prime d’activité indépendamment de son activité sur les mois antérieurs.
 


Une aide ciblée


Comme pour la prime pour l’emploi, le montant de la prime d’activité variera en fonction des revenus perçus au titre de l’activité professionnelle mais sera moins saupoudrée. Les salariés percevant une rémunération comprise entre 0,8 et 1,2 du SMIC bénéficieront largement du dispositif.


 
Rémunération perçue Montant de la prime d’activité (illustration pour un célibataire sans enfant)
SMIC Temps Plein 132 euros mensuels
SMIC 3/4 Temps  188 euros mensuels
SMIN mi temps  246 euros mensuels


A savoir : Ces montants seront majorés pour répondre à des situations plus spécifiques comme celle de parent isolé avec un ou plusieurs enfants à charge.

A lire aussi  

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Recevez plus d'infos sur ce thème !

Inscription à la newsletter 100% gratuite

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider