La fraude à la TVA estimée… à 17 milliards d’euros

C’est un rapport qui aurait dû rester confidentiel. Et pour cause : cette note confidentielle rapporte que la fraude à la TVA en 2012 était à hauteur de 17 milliards d’euros.

La fraude à la TVA estimée… à 17 milliards d’euros
Selon un rapport qui aurait dû rester confidentiel, la fraude à la TVA est estimée à 17 milliards d'euros. Explications.

Le hold up du siècle… C’est ainsi que Le Parisien/ Aujourd’hui en France titre son enquête sur une fraude qui coûte des milliards à l’Etat français. En effet, le quotidien a dévoilé dans ses colonnes quelques lignes d’un rapport que Bercy tenait à garder secret. Et pour cause : cette note confidentielle révèle que la fraude à la TVA est estimé à 17 milliards d’euros. "Ce montant de manque à gagner de TVA apparaît plus élevé que celui présenté lors des précédentes évaluations (entre 10 et 12 milliards d’euros)", peut-on également lire dans ce rapport.

"Ce n'est qu'un document de travail interne réalisé par un chef de bureau. Ce n'est pas une note officielle, elle n'est pas validée", déclare-t-on du côté du ministère des Finances où on rappelle que ces estimations peuvent être souvent erronées.

Des révélations embarrassantes d’autant plus que le gouvernement a fait du recouvrement de la fraude à la TVA l’une de ses priorités. Autant dire que ce rapport peut remettre en cause l’efficacité des agents du Fisc. On comprend mieux pourquoi Bercy tenait autant à garder cette note confidentielle.


  A lire aussi :

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Recevez plus d'infos sur ce thème !

Inscription à la newsletter 100% gratuite

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider