Quelle l'utilité de l’assurance décès ?

Choisir une assurance décès, c’est avant tout protéger ses proches.

Quelle l'utilité de l’assurance décès ?
L’assurance décès est peu connue pourtant très protectrice.

L’assurance décès fonctionne comme les autres types d’assurance contre les accidents de la route ou le dégât incendie par exemple : elle se déclenche lorsqu’un risque identifié se produit et s’applique selon les conditions d’un contrat.
Elle sert surtout à protéger ses proches.
Voici toutes les informations utiles la concernant.

Qu’est-ce que l’assurance décès ?

L’assurance décès est un contrat signé avec une compagnie d’assurance. En cas de décès du titulaire, la compagnie verse une somme d’argent ou une rente (selon l’option choisie) au bénéficiaire désigné par le contrat.

Ce bénéficiaire peut être une personne unique (par exemple, son épouse) ou multiple (ses enfants).

Le versement de la rente peut être conditionné (à la majorité des enfants par exemple).
En principe, elle est souscrite à durée indéterminée.

 

Que permet-elle ?

L’assurance décès a plusieurs objectifs :

  • Compenser une baisse de revenus de la famille à la suite d’un décès : c’est l’objectif principal. Si l’un des parents d’une famille décède, la famille subit une perte de revenus importante qui peut poser problème à court et long terme (paiement d’un loyer, frais de garde, scolarité etc.)
  • Assumer les frais d’obsèques
  • Garantir les soins à un membre de la famille handicapé

 

Les garanties complémentaires

L’assurance décès peut être complétée par des garanties complémentaires, comme les risques d’incapacité (accident du travail par exemple) ou d’invalidité par exemple. Dans ces cas précis et énoncés par le contrat, la garantie peut être appliquée.

De même, une majoration de la garantie peut être envisagée en cas de décès accidentel notamment.

 

L’assurance décès à durée temporaire

Elle peut également être contractée pour une durée déterminée. Elle peut être une solution en cas d’une période à haut risque (comme une expatriation dans un pays dangereux).

Elle est principalement utilisée :

  • Dans le cadre d’un prêt : en cas de décès, l’assurance prend le relai dans le paiement des échéances
  • Dans le cadre de la scolarité de ses enfants : en cas de décès de l’un des parents, l’assurance assume les frais de scolarité des enfants jusqu’à la fin de leurs études

A savoir : Dans ce cas, lorsque l’assurance prend fin et si aucun des risques énumérés ne s’est produit, le titulaire perd les sommes engagées : en aucun cas elles sont remboursées.

A lire aussi

Continuer à lire

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Recevez plus d'infos sur ce thème !

Inscription à la newsletter 100% gratuite

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider