Assurance emprunteur : a t-on le choix ?

L'assurance emprunteur est-ce obligatoire ? Comment et où y souscrire ?

Assurance emprunteur : a t-on le choix ?
Une assurance emprunteur libre d’accès

L'assurance emprunteur ne doit pas obligatoirement être souscrite auprès de la banque qui accorde le crédit. Si les emprunteurs optent souvent pour cette option par facilité, il faut savoir que d'autres solutions existent et que sur un crédit immobilier qui court sur 20 ou 25 ans, l'économie finale peut être conséquente. 


Qu'est-ce que l'assurance emprunteur et est-elle obligatoire ?

L'assurance emprunteur est liée à la souscription d'un crédit. Elle permet au prêteur de se prémunir en cas de non remboursement du prêt. L'emprunteur la paie chaque mois, elle est généralement incluse dans les mensualités qui correspondent au remboursement du crédit auquel elle est liée. Légalement, l'assurance emprunteur n'est pas obligatoire mais les organismes de crédit peuvent l'exiger s'ils le souhaitent.

En pratique, toutes les banques imposent aux emprunteurs la souscription à une assurance qui permet au prêteur d'obtenir le remboursement en cas de décès ou d'invalidité de l'emprunteur.

Même si la banque impose cette assurance, elle ne peut en aucun cas exiger que l'emprunteur la souscrive dans le même établissement que le crédit. L'emprunteur peut donc choisir l'assurance qu'il souhaite chez un concurrent. En pratique, il est plus simple de prendre l'assurance proposée par la banque chez laquelle le prêt est contracté. 


Dans quels cas peut-on demander le remboursement ?

Depuis le 23 juillet 2012, les banques sont obligées de rembourser les primes versées pour l'assurance emprunteur si cette sécurité n'a pas été utilisée par la banque et que le client a bien été en mesure de rembourser toutes ses mensualités. C'est donc à la fin du crédit que le remboursement aura lieu.

Pour que ces sommes soient effectivement versées, l'emprunteur doit dans un délai de deux ans en faire la demande expresse par courrier recommandé, auprès de l'organisme qui a assuré le prêt.


Faire une comparatif des assurances pour assurer son prêt

Puisque l'emprunteur n'est lié à aucun établissement de crédit pour choisir son assurance emprunteur, il peut être judicieux de faire un comparatif avant de choisir. C'est le plus souvent pour les crédits immobiliers que l'on prendra le temps d'effectuer cette comparaison.

Les comparateurs en ligne ne seront pas très utiles dans ce cas car le prix de l'assurance va dépendre de nombreux facteurs, notamment l'âge et l'état de santé de l'emprunteur.

Un questionnaire médical peut être exigé. Il faudra donc se rendre auprès de différents organismes proposant ce type d'assurance afin de réaliser des devis personnalisés. 

 

La convention Areas

L’assurance du prêt est refusée aux personnes gravement malades. Cependant, la convention Aeras permet aussi aux personnes présentant un risque aggravé de ne pas remplir le questionnaire. Mais il y a toujours des conditions. La durée maximum du prêt ne peut excéder 4 ans et le demandeur ne doit pas être âgé de plus de 50 ans. Si ces critères d’éligibilité ne sont pas remplis, le document de santé devra être rempli.


A lire aussi :

Samantha Soreil Samantha Soreil

Rédactrice et traductrice freelance, Samantha Soreil a suivi un cursus universitaire en langues étrangères appliquées avant de s'orienter vers la finance. Après avoir validé son master en finance et un an d'expérience en banque, elle décide de créer sa propre entreprise à Lyon et travaille en tant que rédactrice et traductrice indépendante spécialisée en économie et finance.

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Simulez votre Crédit Immobilier

100% Gratuit et Sans Engagement

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

SIMULEZ