Avantages et utilisation du compte épargne logement

Le compte épargne logement ne permet pas de générer des intérêts importants mais il peut être utile pour obtenir un prêt afin de réaliser des travaux.

Avantages et utilisation du compte épargne logement
Est-ce avantageux d'ouvrir un compte épargne logement ?

Découvrez une épargne avantageuse
Le compte épargne logement est peu connu : la plupart des français qui souhaitent acquérir un bien immobilier disposent d'un Plan Epargne Logement (PEL), souvent encensé en raison de son taux d'intérêt relativement élevé par rapport aux autres supports d'épargne. Le Compte Epargne Logement (CEL) est moins répandu mais pourtant complémentaire.
 

À quoi sert un compte épargne logement ?


Le CEL est le plus souvent ouvert dans le but d'obtenir un prêt bancaire à un taux avantageux. Il s'agira d'un crédit affecté qui pourra être utilisé pour effectuer des travaux dans sa résidence ou lors de l'achat d'un bien immobilier qui servira de résidence principale. Tous les CEL ouverts avant le 1er mars 2011 peuvent également être utilisés pour acquérir une résidence secondaire.

Afin de pouvoir obtenir un crédit bancaire, il faut avoir ouvert le CEL depuis au moins 18 mois et que ce dernier ait généré un minimum d'intérêts. Les seuils varient en fonction de l'utilisation souhaitée (le seuil à atteindre sera par exemple de 22.50 € pour effectuer des travaux d'économie d'énergie mais passe à 75 € pour l'achat d'un bien immobilier).
 

Les modalités de fonctionnement du compte épargne logement


Comme pour la plupart des comptes d'épargne ou des livrets, il n'est pas possible de posséder plusieurs CEL même s'ils sont ouverts dans différents établissements. En revanche, il est tout à fait possible et même conseillé dans certains cas de disposer d'un PEL et d'un CEL en complément.

Le versement initial sur le compte épargne logement est de 300 €. Une fois ce premier apport effectué, les versements sont libres mais ils ne peuvent pas être inférieurs à 75 €. Il est possible de retirer librement sur le CEL à condition de conserver un solde minimum de 300 €. Si cette condition n'est pas respectée, le compte sera clôturé.

Le plafond est fixé à 15 300 € hors intérêts, c’est-à-dire qu'une personne ayant atteint le plafond du compte épargne logement ne pourra plus effectuer de versements mais le solde de son compte continuera d'augmenter grâce aux intérêts cumulés.
 

Rémunération du compte épargne logement


Le taux de rémunération de l'épargne placée sur le CEL n'est pas très avantageux à première vue : il est fixé à 0.50 % hors prime d'État. De plus, les intérêts perçus sont soumis aux prélèvements sociaux (mais ils ne sont pas pris en compte dans le calcul de l'impôt sur le revenu).
 
A lire aussi

Samantha Soreil Samantha Soreil

Rédactrice et traductrice freelance, Samantha Soreil a suivi un cursus universitaire en langues étrangères appliquées avant de s'orienter vers la finance. Après avoir validé son master en finance et un an d'expérience en banque, elle décide de créer sa propre entreprise à Lyon et travaille en tant que rédactrice et traductrice indépendante spécialisée en économie et finance.

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Vous payez trop de frais sur votre compte courant ?

Trouvez un compte vraiment avantageux !

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider