En savoir plus sur les compteurs électriques Linky

ERDF, la filiale d’EDF, est en phase de déploiement dans tous les foyers français des nouveaux compteurs électriques Linky. Qu’apportent-t-il de plus ?

En savoir plus sur les compteurs électriques Linky
Compteurs Linky : est-ce obligatoire ?

Déjà expérimentés en 2010 à Lyon et en Indre-et-Loire, les nouveaux compteurs électriques Linky devraient remplacer les anciens compteurs sur le tout le territoire d’ici à 2021. C’est en tout cas ce que stipule la loi de transition énergétique du 18 août 2015. Sont-ils obligatoires ? Explications.  

Les compteurs électriques Linky, qu’est-ce que c’est ?


Linky est la nouvelle génération de compteurs d’électricité. Depuis 1990, les compteurs électriques n’ont plus évolué et cette nouvelle génération de compteurs communicants permettent aux clients, aux collectivités locales, aux fournisseurs ou encore aux producteurs d’accéder à de nouveaux services. Compteurs intelligents, ils sont capables d’envoyer et de recevoir des informations sans intervention physique.

Ils permettent par exemple d’effectuer un relevé à distance, de changer la puissance du compteur en 24h, toujours à distance, de suivre sa consommation réelle via internet de manière régulière et non grâce au relevé tous les 6 mois ou encore, dès l’entrée dans un nouveau logement, de bénéficier de l’électricité en mois de 24h et de ne plus avoir à attendre le passage du technicien sous 5 jours.
 

Pourquoi de nouveaux compteurs ?

Avec la possibilité de connaitre sa consommation d’électricité en « temps réel », l’objectif premier des compteurs électriques Linky est de permettre aux ménages de faire de véritables économies d’énergie grâce aux informations qui leur sont accessibles via un site spécialement conçu par ERDF.

De plus, les principaux fournisseurs (EDF, Engie, Direct énergie…) pourront ainsi proposer à leurs clients des offres tarifaires spécialement adaptées aux besoins de chaque consommateur avec tarification horaire différenciée, toujours dans le but d’économiser de l’énergie et au final, de l’argent.
 

 

Compteurs Linky : les dangers et refus


Les effets sur la santé

Plusieurs communes se sont déjà mobilisée afin d’interdire leur installation. En effet, ces compteurs utilisent un système de courant porteur en ligne (CPL), émission électromagnétique jugé « cancérogène possible » par l’OMS.

Cependant des études ont montré que le rayonnement de Linky est très faible et donc pas plus dangereux que d’autres appareils.

 

La protection des données

Linky est également critiqué pour le fait de pouvoir fournir des éléments de consommation heure par heure à ERDF, et ainsi en déduire des informations sur le mode de vie du consommateur (présence au foyer, absence, type de chauffage, appareils utilisés….).

Reste que la transmission des informations à ERDF doit, elle, faire l’objet d'un accord explicite du client et que sauf bouleversement exceptionnel, les compteurs Linky sont en passe de remplacer les 35 millions d’anciens compteurs.

A savoir : Certaines communes peuvent refuser, pour le moment, l'installation de ce nouveau compteur. Mais en cas de panne, ce sera forcément remplacé par un linky. S'il y a des reclamation faites par les consommateurs sur leurs factures ou leur consommation, le producteur d'énergie sera moins souple. 

A lire aussi : 

Tanguy Revault Tanguy Revault

Après des études en langues, un BTS Tourisme-Loisirs et de nombreuses années dans le secteur du social, Tanguy revient à sa passion pour les mots et exerce aujourd’hui les métiers de rédacteur web/Community Manager et traducteur

Recevez plus d'infos sur ce thème !

Inscription à la newsletter 100% gratuite

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire