Pourquoi le coût de la vie en ville est-il élevé ?

Et si la vie urbaine était devenue un luxe ? Découvrez pourquoi le coût de le vie y est plus élevé et comment économiser ? 
 

Pourquoi le coût de la vie en ville est-il élevé ?
Astuces pour économiser quand on habite en ville

Si les villes françaises ne sont pas toutes logées à la même enseigne en termes de pression sur le coût de la vie, on observe ces dernières années une inflation généralisée des prix du quotidien pas toujours proportionnelle à celles des salaires : le pouvoir d’achat diminue pour les citadins français.







Les dépenses de logement : le principal responsable de la hausse du coût de la vie


Selon l’INSEE, le loyer (ou le remboursement d’un prêt) cannibalise en moyenne 27 % des revenus d’un ménage en France et jusqu’à 34 % en moyenne à Paris. Si Paris obtient la palme d’or en France (et une bonne place en Europe) en termes de prix immobiliers exorbitants, certaines autres villes françaises ne sont pas en reste.

Au prix du logement en lui-même, s’ajoutent les dépenses d’eau, d’électricité et de gaz dans des habitations qui ne sont pas toujours optimisées en termes d’isolation ou de consommation énergétiques.

A ces postes de dépenses s’ajoutent également les impôts locaux (taxe d’habitation, taxe foncière etc.) qui peuvent grever le budget bien plus qu’à la campagne.


Le surcoût des dépenses quotidiennes

Qui dit loyer et charges plus élevés dit répercussions sur les prix dans les supermarchés. Le kilo de pommes est plus cher à Paris qu’en Normandie ? C’est aussi parce qu’il a dû parcourir plusieurs centaines de kilomètres. Les zones urbaines ont repoussé le producteur agricole toujours plus loin ; les surcoûts s’additionnent.

N’oublions pas non plus le budget transports : une assurance auto plus chère en ville (le risque d'accident y est plus élevé), le coût d'un garage (ou les passages en fourrière faute de place de parking), le carburant à un prix plus élevé, les transports en commun, rarement bon marché… Autant de lignes à ajouter au budget familial urbain.


Quelles astuces pour économiser en ville ?


Voici quelques pistes pour contrebalancer le coût de la vie en zone urbaine :

  • Pensez au partage : locations entre particuliers, auto-partage, covoiturage, colocation… Aujourd’hui, les sites fleurissent pour mettre en commun les ressources et diviser les dépenses, notamment en matière de logement, d’équipement, de transports. Connaissez-vous par exemple OuiCar qui propose de la location de voiture entre particuliers ?
  • L’économie circulaire : et si vous achetiez votre canapé en seconde main ? Et si vous troquiez une heure de cours informatique contre la réparation de votre siphon ? Face à l’inflation galopante, des méthodes de consommation alternatives apparaissent, notamment en ville avec la généralisation de l’usage d’internet et des applications.
  • Redécouvrez le plaisir du marché : de nombreux petits producteurs investissent les villes en proposant des livraisons directes. La réduction du nombre d’intermédiaires permet de baisser les prix et d’accéder à une meilleure qualité. Connaissez-vous Ahlavache par exemple ? Une entreprise qui propose de livrer de la viande du Perche directement chez vous, en région parisienne.


Et si l’augmentation du coût de la vie en ville était une bonne occasion de remettre en question nos modes de consommation et de réinventer notre économie locale ?


A lire aussi : 

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Recevez plus d'infos sur ce thème !

Inscription à la newsletter 100% gratuite

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider