Défiscalisation immobilière : la loi Duflot

En termes de défiscalisation immobilière, la loi Duflot est un dispositif très intéressant car il permet à l’investisseur de bénéficier de réductions d’impôts. Aujourd’hui, nous vous proposons de tout savoir à son sujet.

 Défiscalisation immobilière : la loi Duflot
Défiscalisation immobilière : présentation de la loi Duflot

Le problème du logement est une évidence en France. L’appel de différentes associations spécialisées dans ce domaine a été entendu par l’Exécutif qui, afin de répondre aux attentes de nos concitoyens, a décidé de mettre en place plusieurs dispositifs légaux. Parmi ceux-ci, la loi Duflot apparait comme une bonne solution pour tous ceux qui souhaitent investir dans l’immobilier. La défiscalisation immobilière provenant de cette loi intéresse bon nombre de français qui y voient une manière de réaliser des économies tout en devenant propriétaire.

 

Défiscalisation immobilière : Qui peut bénéficier de la loi Duflot ?

La loi Duflot est un dispositif destiné à toutes les personnes qui désirent acheter, entre le 1er janvier 2013 et le 31 décembre 2016, un logement destiné à la location. Il est donc important de signaler que le logement ne sera pas prévu pour l’habitation du propriétaire mais bel et bien pour l’habitation d’un locataire.

 

Pour plus d'infos, c'est par ici !

Quel est l’avantage de la loi Duflot ?

L’avantage de cette loi est d’octroyer une réduction d’impôt significative de 18% sur l’impôt sur le revenu. Néanmoins, il est important de signaler que ce taux est réparti sur une durée de 9 ans.

 

La loi Duflot s’applique à tous les immeubles ?

Ce dispositif s’applique uniquement aux immeubles possédant des caractéristiques thermiques conformes à la règlementation thermique RT2012 ou ceux possédant le label BBC 2005. Il s’agit donc de bâtiments neufs ou ayant récemment subi une intervention afin de les rendre moins énergivores.

 

A quoi oblige la loi Duflot ?

Comme indiqué précédemment, la loi Duflot oblige à ce que le logement soit loué et ce au moins pour une durée de 9 ans. Par la suite, libre au propriétaire de poursuivre la location de l’immeuble ou d’en avoir l’usage exclusif. En termes de loyers, la loi Duflot prévoit que ceux-ci soient plafonnés et 20% inférieurs à ceux du marché.

En termes de défiscalisation immobilière, la loi Duflot s’avère donc un dispositif intéressant mais qui demande une analyse de votre part pour déterminer quelles seront les réductions réelles d’impôts au cas par cas.
 


À lire aussi :

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire