Les digital natives : comment changent-ils l'entreprise ?

Qui sont les digital natives et comment parviennent-ils à faire changer l'entreprise ?

Les digital natives : comment changent-ils l'entreprise ?
Les digitale natives font bouger l'entreprise !

Les digital natives, aussi appelés les enfants du numériques, sont en train de révolutionner l'entreprise. De quelle façon ?
 

Qui sont les digital natives ?

Les termes de digital natives se réfèrent à cette génération née dans les années 80 et 90, aussi connue sous le nom de génération Y. Ayant grandi avec les nouvelles technologies de l'information et de la communication, (NTIC), les digital natives les comprennent mieux que leurs ainés. À l'image des outils du numérique, les digital natives, s'adaptent rapidement, savent chercher et trouver l'information qu'il leur faut et le numérique fait partie de leur vie privée, mais aussi professionnelle. 

En outre, ils ont une approche collaborative du travail, ce qui est sûrement lié aux réseaux sociaux et autres plateformes collaboratives. Le réseautage est quasiment inné chez eux.
 

Au cœur de la transformation digitale

Certains digital natives ont aujourd'hui intégré le marché du travail. Avec la digitalisation de l'économie, les anciennes générations ont besoin d'eux afin de réussir au mieux la transformation digitale. En outre, d'un point de vue humain, les digital natives apportent un nouveau regard, de nouvelles façons de travailler. 

Toutefois, selon une étude intitulée « La Relation de la Gen Y au numérique », un partenariat entre Grenoble École de Management Orange, la Fondation Telecom et l'Institut Mines-Telecom, de nombreux digital natives, sont des utilisateurs, mais pas des experts des NTIC. Ils utilisent les outils qui leur sont proposés, et mieux que leurs parents, mais il s'agit davantage de faciliter les échanges avec les autres, gagner du temps, etc. Selon cette même étude, au niveau de l'entreprise, ils mettent l'accent sur l'intégration d'abord et ne cherchent pas forcément à bousculer les choses.

Toutefois, le numérique offre des opportunités illimitées et la transformation numérique ne peut se faire sans les digital natives.
 

Reverse mentoring et autres tendances

Dans le reverse mentoring, les entreprises font appel aux plus jeunes pour former les anciens à l'utilisation des NTIC. Ce sont bien des digital native qui forment des directeurs et autres grands cadres, y compris dans les grands groupes tels que Danone...

Cette nouvelle génération aime aussi l'industrie collaborative d'où la multiplication de start-ups offrant des services d'échanges de logement, de bons plans, etc.

On compte aussi de nombreux slasheurs dans cette génération qui n'a pas peur de changer d'entreprise plusieurs fois au cours de leur carrière, de voyager pour développer de nouvelles compétences. Leurs diplômes et adaptabilité constituant un solide bagage. C'est une génération qui pousse les entreprises traditionnelles à revoir leur modèle et à intégrer, bien sûr les nouvelles technologies au cœur de leur stratégie.

A lire aussi :

Ida Macondo Ida Macondo

Originaire de Paris, Ida est une passionnée d'écriture et de voyages qui ne se déplace jamais sans son carnet de notes ni son appareil photo. Ida réside aujourd'hui en Suisse.

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Recevez plus d'infos sur ce thème !

Inscription à la newsletter 100% gratuite

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider