Comment éviter les pièges du crédit sans justificatif ?

Souscrire un crédit sans justificatif est une solution avantageuse pour faire face à des besoins momentanés et précis. Aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir les pièges à éviter pour faire les bons choix.

Comment éviter les pièges du crédit sans justificatif ?
Le crédit sans justificatif, un produit à considérer
  • Nos conseils pour éviter les pièges du crédit sans justificatif

Comparez les différentes offres de crédit sans justificatif ! Le crédit sans justificatif est une solution très intéressante pour financer des projets ou des besoins ponctuels comme l’achat d’un bien, faire face à une dépense imprévue, etc. D’une flexibilité remarquable, les ménages sont de plus en plus conquis par ce produit. Même s’il est facile de bénéficier d’un crédit sans justificatif, il ne faut pas le prendre à la légère et tomber dans la facilité car cela n’en reste pas moins un crédit et, comme dans n’importe quel crédit, il doit être remboursé.
 

Gare au manque d’information !


De part sa flexibilité, le crédit sans justificatif est, par nature, plus cher que les autres prêts à la consommation qui, eux, sont affectés. Ainsi, face à une offre de crédit si vaste, il faut bien prendre le temps de faire le tour de la situation et se poser quelques questions :
 
  • Que vais-je financer avec ce crédit sans justificatif ?
  • De combien aurai-je besoin ?
  • Quelles sont les alternatives au crédit sans justificatif ?

En fonction de ces réponses, deux cas de figure pourront se présenter à vous :
 
  • Le crédit sans justificatif est la seule solution viable et, dans ce cas, souscrivez le prêt le moins cher et le plus avantageux. Cela sera le cas lors de projets liés à l’achat d’équipements pour la maison, pour des voyages, etc.
 
  • Le crédit sans justificatif n’est pas la seule option sur le marché car il existe des alternatives sous la forme de prêts affectés. Dans ce cas de figure, il vous faudra comparer les différentes solutions. Cela sera notamment le cas lors de l’achat d’une auto/moto ou lors de travaux dans la maison. Vous serez surpris de voir les différences qui existent entre ces différentes solutions.
 

Gare aux taux d’intérêts !


Le TAEG est un excellent indicateur pour comprendre si le crédit sans justificatif est cher ou pas. Plus le taux sera important, plus votre crédit vous coûtera cher et inversement. Le TAEG est le principal indicateur qui vous permet de comparer toutes les offres de crédit du marché.
Cela veut donc dire que vous pourrez, d’une part, comparer un crédit sans justificatif à un autre, mais aussi le taux d’intérêt du crédit sans justificatif à un autre type de crédit.

In fine, le TAEG reflète la confiance que la banque vous fait pour rembourser cet emprunt. Plus le taux sera important, moins la banque vous fera confiance et inversement.
Ainsi, veillez à présenter un dossier solide pour bien négocier vos conditions de souscription.
 

 

Négocier son crédit sans justificatif !

Un crédit se négocie et vous devrez être implacable pour obtenir le meilleur taux. Faites valoir vos atouts :
  • Situation financière stable,
  • Revenus importants,
  • Propriétaire d’un bien immobilier
  • Etc.

Et bien sûr, faites jouer la concurrence en réalisant des simulations sur Internet qui vous permettront de comparer les forces en présence.
 

A lire aussi : 

Continuer à lire

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire