Fifa vs PES : on refait le match

FIFA vs PES : les deux plus gros jeux de foot se retrouvent à nouveau face à face. Pour vous, nous allons commenter ce duel.

Fifa vs PES : on refait le match
PES 2017 vs FIFA 17 : qui l'emporte ?

Pour tous les fans de foot, le mois de septembre est l’un des plus attendu. Notamment pour deux raisons : la première est le retour de la Ligue des Champions et la deuxième est la sortie de la nouvelle version de leur jeu de foot préféré. Et comme toujours, ce sont les deux plus grosses licences qui s’affrontent : Fifa vs PES.

Fifa vs PES : qui sera leader ?

Cette rivalité « Fifa vs PES » existe depuis environ une vingtaine d’années. Fifa avait une petite avance avec ses mythiques Fifa 97 et 98. Puis lors du passage à l’an 2000, juste avant l’apparition de la PlayStation 2, Konami prend le dessus sur EA Sport avec son jeu qui s’appelait encore à l’époque ISS (International Superstar Soccer). On louait son réalisme malgré le fait qu’il n’avait pas la licence pour les noms des joueurs et équipes. Cependant, les Roberto Larcos et autres mythiques Van Mistelroun n’effrayèrent pas les gamers. Et PES resta encore la référence sur PS2.

Puis vint l’arrivée d’une nouvelle génération de consoles comme la Playstation 3 et la X-box One. Depuis ce moment-là, Fifa a amélioré son réalisme et gameplay et repris l’avantage pour ne pas le lâcher, c’était la fin de la dynastie PES. Une avance qui continue même sur cette dernière génération de consoles. Fifa est actuellement le champion en titre. Le restera-t-il cette année ? PES retrouvera-t-il sa gloire passée ? Nous allons vous présenter différents aspects de ces deux licences afin de vous aider à choisir votre camp.


PES 2017 vs FIFA 2017 : immersion et réalisme

Ce que les gamers recherchent le plus lorsqu’ils doivent choisir, c’est d’avoir le jeu qui colle le plus à la réalité, le plus crédible. Ils veulent avoir l’impression d’assister à un véritable match de foot ou d’être dans la peau d’un footballeur. Ce sont plusieurs aspects qui peuvent faire la différence : les chants, les stades, les commentaires, les maillots, les effectifs mis à jour, les visages des joueurs et leurs mouvements, entre autres. Rien n’est à négliger lors de cette opposition « Fifa vs PES ».

Nous allons comparer ces différents éléments :
 
  • La modélisation des visages : même si Fifa 17 fait fort avec la plupart des stars comme Cristiano Ronaldo ou même l’apparition de certains tatouages de joueurs, PES a comme toujours une avance. Ils sont très réalistes et tout est détaillé du menton aux cheveux. Et l’harmonie entre visage et morphologie des joueurs est plus respectée.
     

 
  • Réalisme des actions : les deux franchises progressent d’année en année et il est difficile de trancher. Des deux côtés, on a de plus en plus l’impression de voir un vrai match, avec des joueurs virtuels qui ont des mouvements quasi-similaires à ceux de la vie réelle. Les trajectoires des frappes ou les réactions des gardiens ont été bien travaillées par Konami et EA Sport.

    Cependant, Fifa 17 a un léger avantage : il propose une palette de dribbles et d’enchaînements un peu plus large, c’est plus fluide. Le foot est un sport physique et il y a des contacts et ceux sur Fifa sont plus réalistes : par exemple, le rendu des réactions des joueurs lors des luttes aériennes. Alors que sur PES, même si le jeu au sol est excellent, on sent parfois les joueurs un peu moins agiles sur certaines animations de jeu.

 
  • Les licences : même si PES 2017 a les licences de la Ligue des Champions, du FC Barcelone, de Liverpool, de Dortmund et de certaines compétitions sud-américaines et asiatiques, il ne fait pas le poids face à Fifa. Le jeu d’EA Sport propose une quantité impressionnante de stades, de championnats, d’équipes et de joueurs ainsi que des maillots et effectifs complets et mis à jour. Il y a même des équipes féminines.
     
  • Les commentaires : sur PES même avec un très bon Grégoire Margotton, le sérieux du match est un peu plombé par certaines blagues de Darren Tullett. Et le fait que parfois, certains dialogues soient désynchronisés et répétitifs peut créer une certaine lassitude chez le joueur. Sur Fifa 2017, nous avons plus l’impression de voir un match retransmit. Même si Pierre Menès n’apporte pas un vrai plus au jeu, les commentaires d’Hervé Mathoux suffisent à donner une meilleure impression.


Modes de jeu

En ce qui concerne le contenu, Fifa propose plus de choses différentes. Il n’y a pas de nouveautés sur PES, toujours les habituels modes « Ligue des Masters », « Vers une légende » et « My club ». Fifa 2017, lui, en plus de son mode « Carrière » et « FUT » propose de nouveaux ateliers d’entrainements, mais surtout un mode scénarisé nommé « L’Aventure» où l’on incarnera un jeune joueur devant faire ses preuves.

Au niveau du jeu en ligne : face à un mode « FUT » qui s’aguerri d’année en année et qui élargi ses propositions, PES aura du mal avec son limité « My Club ». De surcroît, il y a plus de joueurs sur le mode online de Fifa et la recherche d’adversaires est plus rapide.


Pronostique : Fifa restera leader

Fifa devrait être à nouveau vainqueur de ce match « Fifa vs PES ». Pourtant, le duel est assez serré dans le domaine du réalisme des actions. Mais la franchise d’EA Sport prend surtout de l’avance grâce à son mode online déjà très abouti, mais surtout (et comme toujours) grâce à ses nombreuses licences.

A lire aussi :

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Recevez plus d'infos sur ce thème !

Inscription à la newsletter 100% gratuite

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider