Qu’est-ce que l’intelligence artificielle ?

L’Intelligence Artificielle, autrefois illustrée par des œuvres littéraires et cinématographiques, n'est aujourd’hui plus un fait virtuelle mais une réalité

Qu’est-ce que l’intelligence artificielle ?
Influence de l’Intelligence Artificielle sur notre quotidien

L’Intelligence Artificielle (en abrégé IA et « AI : Artificial Intelligence » pour les anglophones) est la technologie consistant à créer des programmes informatiques ou robots capables d’exécuter des tâches accomplies par l’homme demandant une compréhension, un raisonnement, une adaptation, un apprentissage, une organisation et de la mémoire.
 

 L'Intelligence Artificielle : Définition 


L’Intelligence Artificielle est employée aujourd’hui dans plusieurs domaines tels que :
 
  • le système bancaire (les systèmes d’évaluation de risque liés à l’octroi de crédit),
 
  • les jeux ou jeux vidéo (les jeux d’échec sur ordinateur par exemple avec des stratégies intelligentes),
 
  • l’armée (avec l’élaboration de systèmes autonomes tels que les drones),
 
  • la médecine (avec des systèmes d’aide au diagnostic),
 
Cette technique qui a pour but d’améliorer le quotidien des hommes, a fait ses débuts dans les années 50, et n’a cessé dès lors d’évoluer. Du simple ordinateur capable d’effectuer quelques calculs, nous sommes passés à des drones autonomes semi-intelligents.

L’Intelligence Artificielle connait une progression exceptionnellement rapide et a des retombées assez positives dans la mesure où elle stimule la créativité, permet de gagner du temps (en voiture par exemple, grâce au Bluetooth, vous pouvez demander à votre Smartphone d’appeler un correspondant précis ce dernier composera lui-même le numéro.
Cela est aussi bénéfique à votre sécurité en voiture) et optimise le partage d’idées et de connaissances.
 

Ses limites

L’Intelligence Artificielle a certes la force de reproduire un comportement intelligent comparable à celui d’un homme, mais elle a également des limites. L’IA est en effet incapable d’éprouver des sentiments, d’avoir une conscience (qui est plutôt biologique et non matérielle).

Il lui est impossible de s’auto-améliorer, de s’autocritiquer ou encore de s’auto-corriger. Pour cela elle necessite l’intervention humaine.

Les développeurs travaillent à rendre ces logiciels toujours plus performants, ou essaient tout simplement de les humaniser. Cela pourrait conduire à des dérives d’où l’inquiétude de certains utilisateurs et scientifiques.

Ces inquiétides ont poussé Isaac Asimov, écrivain de science-fiction, à établir des lois pour, selon lui, limiter l’influence des machines :
 
  • (i) Un robot ne peut porter atteinte à un être humain ni, restant passif, laisser cet être humain exposé au danger,
 
  • (ii) Un robot doit obéir aux ordres donnés par les êtres humains, sauf si de tels ordres sont en contradiction avec la Première Loi, 
 
  • (iii) Un robot doit protéger son existence dans la mesure où cette protection n'entre pas en contradiction avec la Première ou la Deuxième Loi.

A lire aussi : 

Robert Badou Koffi Robert Badou Koffi

Robert Badou est doctorant en Information et Communication sur les plateformes numériques à l'Université de Porto (Portugal) et titulaire d'un Master en Lettres Classiques ainsi que d'une spécialisation en Marketing Politique et Propagande Electorale de l'Université de Sao Paulo (Brésil) et d'un Master en Etudes Ibériques et Latino-américaines de l'Université Félix Houphouët Boigny (Côte d´ivoire). Robert a plus de 5 années d'expérience comme attaché politique au Brésil.

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Recevez plus d'infos sur ce thème !

Inscription à la newsletter 100% gratuite

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider