Le basilic : Comment profiter de ses vertus ?

Le basilic apporte un petit goût d’été dans tous les plats et se marie très facilement. Comment le cultiver ? 
 

Le basilic : Comment profiter de ses vertus ?

Le basilic fait partie de la famille des fines herbes. Très facile à faire pousser, il s'utilise ultra-frais sur un grand nombre de plats.


Les bienfaits du basilic

Le basilic est riche en antioxydants, il aide donc à la régénération cellulaire et au bon fonctionnement de l’organisme (au même titre que les autres fines herbes).
Il a également un effet antibactérien prouvé, notamment en complément d’un traitement médicamenteux.
Il est en outre riche en vitamine K, indispensable à la bonne coagulation, ainsi qu’en fer.
 

 

Comment l’associer en cuisine ?

Dans les plats salés, il accompagne particulièrement bien la tomate et les légumes du soleil en général (poivrons, aubergines etc.), qu’ils soient chauds ou froids. Il sera par exemple parfait sur une ratatouille.

Pensez également aux salades d’été qui sont particulièrement bien relevées avec des herbes.

Bien sûr, le plat star avec le basilic est la sauce pesto, qui accompagne souvent des pâtes : passez une botte de basilic au mortier, allongez d’huile d’olive généreusement et de pignons de pin (ou de croutons). Dégustez sans attendre sur des spaghettis avec un bon parmesan.

En associations plus inattendues, le basilic est un très bon allié des desserts :

 

  • Marié au citron en tarte, en sorbet, en gâteau, il viendra apporter la fraicheur et équilibrer l’acidité
  • Avec le melon, la pastèque
  • Avec des fraises, il est une excellente alternative à la menthe
  • En salade de fruits, il sera la note surprise

 
Retrouvez de nombreuses recettes, classiques ou surprenantes, sur internet. 

Il est recommandé de ne pas ciseler le basilic, ce qui a pour conséquence de l’oxyder et de dénaturer le goût. Plutôt que de le travailler au couteau, préférer détacher les feuilles des tiges à la main et réduisez-le en morceau en le déchirant.
Ajoutez-le à vos préparations à la dernière minute en le saupoudrant ; préservé de la cuisson, il conservera sa saveur et ses propriétés.

En botte, le basilic doit se conserver au réfrigérateur et se consommer très rapidement.


Comment le cultiver chez soi ?

Vous pouvez parfaitement cultiver votre propre basilic en jardinière ou en pot. Privilégiez un endroit lumineux mais de préférence pas en plein soleil et abrité du vent. Arrosez-le régulièrement et généreusement et assurez-vous d’un bon drainage.
Il est préférable de choisir des graines bio et une variété à petites feuilles (plus résistante). L’hiver, rentrez votre basilic à l’intérieur pour le protéger du froid et du gel.


A lire aussi :

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Recevez plus d'infos sur ce thème !

Inscription à la newsletter 100% gratuite

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider