Les deux formes du crédit travaux

La rénovation d’un logement est bien souvent une nécessité pour bon nombre d’entre vous. Le crédit travaux attire donc de plus en plus de monde et nous vous invitons à découvrir les solutions qui s’offrent à vous.

Les deux formes du crédit travaux
Les deux types de prêt pour souscrire un crédit travaux

Lors de travaux de rénovation de votre logement, il est parfois nécessaire de financer ce projet en ayant recours au crédit. Tout naturellement, vous vous tournerez vers un crédit travaux. Savez-vous néanmoins qu’il existe plusieurs formes pour réaliser cet emprunt ? Savez-vous quelles sont les différences et quelle est la solution la plus adaptée à vos besoins ?

 

Le crédit travaux sous la forme de prêt personnel

Il s’agit d’une solution d’emprunt assez courante et qui est souvent conseillée lorsque les sommes en jeu ne sont pas très élevées (inférieur à 75.000 Euros). Il s’agit d’un crédit à la consommation qui est proposé par toutes les banques et qui peut être souscrit pour réaliser tous les travaux dont vous avez besoin. Si vous souhaitez réaliser des travaux d’isolation et/ou de rénovation, sachez qu’il existe des crédits particuliers qui présenteront des taux avantageux.

 

Les avantages du crédit travaux sous la forme de prêt personnel sont multiples. D’une part, l’argent emprunté sera très rapidement disponible, d’autre part vous n’aurez pas à présenter des factures d’achat de matériel ni d’entreprises du bâtiment car il s’agit d’un pré non affecté. Enfin, le TAEG est assez faible et, si vous souhaitez rembourser votre emprunt plus tôt que prévu, vous ne paierez pas de pénalités.

 

Sous la forme de prêt immobilier

Si vous souhaitez réaliser des travaux de plus grande ampleur (supérieur à 75.000 Euros), les banques vous orienteront sans doute vers un prêt immobilier qui, en plus de présenter un capital empruntable plus conséquent, présente également une durée de remboursement plus longue (jusqu’à 30 ans).

 

En principe et selon les cas, le TAEG du prêt immobilier est inférieur à celui du crédit personnel et, à l’inverse du prêt personnel, vous devrez présenter tous les justificatifs (devis/factures) des professionnels que vous aurez contacté pour réaliser ces travaux. Par ailleurs, et de part les sommes engagées, le souscripteur devra présenter des garanties et laisser son bien en caution ou sous forme d’hypothèque.

 

Ainsi, si vous pensez réaliser des travaux, prenez le temps de savoir combien vous allez dépenser. Cette information conditionnera vos choix en termes de crédit travaux. Ensuite, n’oubliez pas de réaliser des simulations et de faire jouer la concurrence.

Continuer à lire

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire