Comment mettre en place un prêt entre particuliers sans frais ?

Le prêt entre particuliers sans frais nécessite d'accomplir certaines formalités mais il est globalement plus souple que les crédits bancaires classiques.

Comment mettre en place un prêt entre particuliers sans frais ?
Comment mettre en place un prêt entre particuliers sans frais ?

Empruntez de l'argent à un particulier en toute sécurité

 

Il est possible d'obtenir un prêt entre particuliers sans frais afin de financer certains de ses projets lorsque l'on ne souhaite pas ou que l'on ne peut pas passer par un établissement de crédit. Si les prêts entre particuliers sont plus souples, il est tout de même nécessaire de respecter un certain formalisme lorsque l'on prête ou que l'on emprunte de l'argent, même à une personne de notre famille ou à un ami.

  Découvrez tous nos articles sur le même sujet

Le fonctionnement du prêt entre particuliers sans frais


Tout se passe exactement comme dans une banque : un prêteur et un emprunteur se mettent d'accord sur les conditions du crédit qui porte sur une certaine somme. Le remboursement se fera ensuite sur une durée convenue et à un taux qui doit convenir aux deux parties. On parle de prêt entre particuliers sans frais car les frais de dossiers imposés par les banques ne sont pas facturés dans ce cas.

 

Le prêt entre particuliers avec ou sans intermédiaire

  • Il existe deux grands types de prêts entre particuliers : le premier est le crédit sans intermédiaire, c'est un arrangement que l'on peut conclure par exemple avec un ami ou une personne de notre famille.
  • Il existe également des prêts entre particuliers avec intermédiaire, et c'est le cas le plus fréquent : un site internet ou une agence centralise les demandes et les offres de crédit et met en lien les particuliers qui ont de l'épargne disponible avec ceux qui ont besoin d'emprunter. Une solution idéale lorsque l'on ne souhaite pas solliciter ses proches.
 

Les formalités à accomplir pour contracter un prêt entre particuliers


Même lorsqu'il s'agit d'un prêt à une personne que vous connaissez, il est nécessaire de suivre certaines procédures afin d'enregistrer le prêt.
  • Tout d'abord, l'emprunteur devra rédiger une reconnaissance de dettes indiquant le montant emprunté. Cet acte peut se faire sous seing privé, c'est-à-dire sans passer par un notaire.
  • Il est également possible de rédiger un acte notarié. Dans ce cas, ce dernier prendra bien sûr une commission mais l'acte sera plus facile à faire reconnaître en cas de problème de paiement.
  • Quelle que soit la formule retenue, il faudra en plus de cela déclarer le prêt auprès des services fiscaux à partir du moment où les sommes empruntée dépassent le seuil des 760 €. Le prêteur devrait alors payer des impôts sur le montant des intérêts versés par l'emprunteur s'il s'agit d'un prêt avec des intérêts.
 
A lire aussi :

Samantha Soreil Samantha Soreil

Rédactrice et traductrice freelance, Samantha Soreil a suivi un cursus universitaire en langues étrangères appliquées avant de s'orienter vers la finance. Après avoir validé son master en finance et un an d'expérience en banque, elle décide de créer sa propre entreprise à Lyon et travaille en tant que rédactrice et traductrice indépendante spécialisée en économie et finance.

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Simulez votre prêt personnel

Trouvez un crédit personnel rapide. 100% gratuit et sans engagement

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Simulez